Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
le forum ferme ses portes. pour tout savoir, rendez-vous ici.

Partagez | 
 

 i solemnly swear that i am up to no good (rosier)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
› pseudo : laurie.
› messages : 41
› autres comptes : none.
› célébrité : jake gyllenhaal.
› crédits : vinyles idylles (av).
› âge : trente-cinq ans.
MessageSujet: i solemnly swear that i am up to no good (rosier)   Mer 20 Déc - 9:56

alastor orion rosier
wreak havoc
âge › trente cinq ans. date et lieu de naissance › deux mai, sainte-mangouste, londres. profession › tireur d'élite de baguette magique. ancien chasseur de dragons et contrebandier. situation amoureuse › marié et père d'un garçon de deux ans, mais c'est à la grâce intemporelle de son ex-épouse que son palpitant s'accroche encore. orientation sexuelle › hétérosexuel. situation financière › aisée. groupe › impero. avatar › jake gyllenhaal. crédit › thinkky.
sagace, impérieux, passionné, méfiant, borné, solitaire, médisant, protecteur, réfléchi, fier, violent, possessif, secret, obstiné, auto-destructeur.
statut du sang › sang pur. ancienne école/maison › gryffondor. il rejoint les lions tempétueux et brave, bien qu'il n'ait jamais pu trouver le courage qu'on lui attribuait. baguette › vingt-sept centimètres taillés dans le saule, rigide, possédant en son cœur une plume d'oiseau-tonnerre. patronus › un dragon. l'ironie s'esquisse même dans les circonstances les plus sombres. épouvantard › un dragon pansedefer ukrainien. amortencia › un parfum de pluie aux aurores. signe(s) distinctif(s) › les stigmates de ses multiples luttes contre les cracheurs de feu parsemant son corps de la tête aux pieds.
il tire une cigarette, la porte à ses lèvres. il tente d'extirper une boite d'allumettes de sa poche trouée. il tâtonne, mais ses doigts n'en ressortent qu'une photographie pliée, une barre chocolatée entamée et des clés rouillés. la boite a du tomber par le trou béant au fond de sa poche. peu importe. « t'aurais du feu ? » qu'il demande, sans daigner tourner la tête. il attrape machinalement le contenu de la main tendue avant d'allumer la cigarette. son regard se perd un instant dans la tige qui se consume sous ses yeux. il voit le monstre, son torse incendié, flambant telle la lave. il voit le magma se faire cendre. il voit le vent les emporter. tout ça dans la fumée d'une cigarette. « t'as déjà vu un dragon ? » lance-t-il dans un souffle. une épaisse brume s'échappe d'entre ses lippes. ses doigts se crispent autour de la cigarette, meurtris par le froid. le gèle réveille une vieille balafre au coin de sa paupière. un dragon trop curieux. un client mal honnête. dans son exil, il ne distingue plus les hommes des bêtes. « non jamais m'sieur. » sa voix était à peine audible, emmitouflé dans un pull, les mains flanquées dans ses poches. il grelotte. alastor peut entendre ses dents claquées. c'était courant, ici. presque comme un hymne. « mais j'en ai vu dans des bouquins, m'sieur. » le gamin lui décrocha un haussement de sourcil. les gens, ici, sont tous illettrés. ils se contentent d'images et d'histoires que les anciens racontent au coin d'un feu de bois. des histoires à dormir debout, si vous voulez son avis. avec des surhommes et des divinités. mais jamais de dragons ou de sorciers. « t'es sur de vouloir venir ? » orion jette la cigarette dans l'épais nuage blanc et éteint la flamme sous sa botte. d'une main, il attrape sa baguette. de l'autre, il se saisit de l'arbalète et la tend au garçon. « tu sais que je vais devoir t'oublietter ? » rosier fronça les sourcils ; un second stigmate se réveilla. une brûlure, dans le creux de ses joues. une cicatrice à peine visible, quand on n'y prête pas attention. « oui m'sieur. » comprenait-il ? sûrement pas. peu importe. « bien, allons-y.. - il s'arrêta dans son élan. une chose avant. m'appelle pas m'sieur. appelle moi orion. » il presse le pas. la neige s'écrase sous ses pieds. le soleil et ses rayons ardents lui décrochent une grimace, mais il garde le silence. il est loin de toutes les bavarderies inutiles liées à son rang. de tout le tapage des ministres pressés. il en est à se demander comment son frère supportait un tel environnement. mais il faut dire que leur père a toujours promis l'hériter à un haut poste. dans quelques années, il sera certainement chef de département, tandis que le second fils se terre dans les plaines enneigées russes. « j'peux vous poser une question m'si... orion ? » que le gamin demande, talonnant le chasseur avec difficulté. le poids de l'arbalète le courbait. il avait les jambes trop petites. le buste trop court. il n'avait rien d'un bon soldat. peut-être un cambrioleur. mais il n'aura aucun mal à se dissimuler derrière un rocher lorsque la bête frappera. « est-ce que j'ai le choix ? » les lèvres du gosse s'étirèrent dans un sourire et ses traits s'égayèrent en un éclat. « pourquoi vous chassez les dragons ? » une troisième cicatrice se réveilla. pas sous le froid. ni sous le gèle. mais sous les mots. une plaie béante sur un souvenir, qui prend forme sous l'esquisse d'un pansedefer ukrainien. mais une autre histoire, pour une autre réalité. « pour la même raison qui t'a poussé à me suivre : ça rapporte. » les rosier n'ont jamais manqué de rien. encore moins d'argent. son frère se pare de luxe quand le père ne montre pas à outrance sa richesse à travers des bijoux inestimables, offerts généreusement à son épouse. mais cette dernière n'est encore une fois qu'une vitrine. voilà tout ce dont alastor souhaitait s'éloigner. « on y est. » un amas de roche se dessine dans l'horizon. en contrebas, un terrier, dans lequel sont éparpillés des œufs blanchâtres, d'un éclat similaire à celui du sol enneigé. alastor dégaina une lame argentée enroulée dans un tissu encore tâché par l'hémoglobine précédemment versée. il emmène le gamin derrière un rocher, à l'abris du danger. « tu vas m'écouter attentivement. il jette un coup d'œil frénétique vers le terrier, les lèvres pincées et le regard dur. tu bouges pas d'ici. tu guettes. s'il m'arrive quelque chose, t'attend que sa cage thoracique soit visible et tu tire. compris ? tu tentes rien de stupide. j'ai promis de te ramener en vie. il attrapa le gamin par la nuque. est-ce que c'est compris ? rien de stupide. répètes. rien de stupide. » le garçon imite le mouvement de ses lèvres. « je vais descendre et tuer l'un de ces petits. son cri va attirer sa mère. quand tu la vois, tu te caches ici. c'est compris ? » il acquiesce de nouveau. alastor se leva et exécuta le schéma usuel : il attrape deux œufs et les jette dans son sac. le petit recula aussitôt qu'il aperçu l'ennemi, et usa de ses cordes vocales pour alerter sa mère. mais le chasseur attrapa la bête et planta la lame dans le corps du bébé, qui lâcha un râle dans son dernier souffle. alastor sentit son palpitant se resserrer. son regard se perdit dans l'horizon, tandis qu'il essuya machinalement la lame argenté. ce n'est pas comme ça qu'un rosier l'aurait fait. peu importe. le corps gigantesque de la bête s'esquissa au creux des nuages. sa gueule ouverte laissait paraître des crocs imposants, et son regard luisait de haine envers le bourreau de ses enfants. « cache-toi ! » cria-t-il à s'en perdre la voix, ses doigts enserrant la baguette. la bête chargea sur l'homme, dans une danse qu'il a pris l'habitude de mener. sans doutes trop souvent.
1953 › naissance d'alastor dans l'hôpital de sainte-mangouste à londres. une ombre au confort de l'aîné. éclosion d'une rivalité entre l'héritier prisonnier de sa cage dorée et le nouveau-né aux rêves de liberté. 1964 › début de sa scolarité à poudlard. alastor entre à la surprise générale dans les rangs des lions, paré d'or et de carmin, malgré l'hésitation du choixpeau à l'affubler de la fierté et de la ruse des serpents. 1965 › le gamin est attaqué par un cracheur de feu adolescent. rugissant. féroce. un pansedefer ukrainien à peine adulte. son frère étourdi le monstre. fige le sablier de ses secondes comptées. sans grande surprise, son épouvantard s'esquisse dans la forme monstrueuse d'un dragon. mais son patronus, qui tarda à s'articuler, prit lui aussi la forme de la créature écailleuse. 1971 › fin de sa scolarité à poudlard. il obtient les notes maximales aux aspic. mais il quitte sans délai londres pour l'exotisme de l'est. 1974 › l'homme se fait appeler orion, à l'instar du géant mythologique. en russie, tout le monde a vent des exploits du chasseur de dragon. mais son nom ne tarda pas à tâcher ses ambitions aigres ; orion ne se fit pas seulement un nom dans la chasse aux dragons mais aussi dans la contrebande de créatures magiques. si l'on faisait appel à ses talents pour se débarrasser d'un cracheur de feu, les plus offrants piaffaient également à sa porte pour des œufs à la valeur inestimable. 1975 › alors qu'il pourchassait un dragon en russie, alastor fait la rencontre d'un gamin égaré. il a toujours vécu dans les plaines glaciales de l'est. sans famille. sans personne. son père ne lui a laissé en héritage que la misère. alors le gosse a décidé de suivre orion dans sa chasse. ce dernier promit de partager les gains obtenus une fois la bête morte. mais le garçon imprudent disputa les ordres du chasseur. le monstre le prit de plein fouet et lui retira sa vie. quinze ans gâché. il ne verra jamais le bout du monde. ne connaîtra jamais l'amour d'une femme. cet évènement a profondément secoué rosier et sa haine envers les dragons n'a fait que croitre depuis ce décès. 1976 › orion est de passage aux amériques. le patriarche rosier requiert la présence d'alastor sur le sol anglais. il est contraint d'épouser ariane greengrass. s'il est d'abord réticent à cette union, les jours et les mois passés aux côtés de la femme firent taire ses doléances. il ne trouvait plus aucun égal à sa beauté. l'homme prenait plaisir à s'échouer dans ses bras, à posséder ses lèvres, et plus tard, s'il osait se l'imaginer, son cœur. alas devint une toute autre personne, comme si la demoiselle avait réparé quelque chose que l'on pensait jusqu'ici damné. 1778 › annulation du mariage avec ariane greengrass. la pauvre est incapable d'enfanter. alastor était prêt à l'accepter. peu importait, en réalité, tant que son sourire égayait ses mornes journées de travail. mais la famille rosier était d'un tout autre avis. odilon, son frère, ouvrit les yeux d'alas. en épousant ariane, il menait la famille rosier à sa perte. 1981 › l'exploit du jeune et tristement célèbre harry potter s'étend dans le monde entier, et les murmures s'échouent à ses pieds : le seigneur des ténèbres est mort. une seconde branche des rosier s'étaient alliées aux mangemorts et aux lords. le blason de la famille est tâché de sang. 1982 › alastro abandonne la chasse aux dragons et la contrebande, aux ordres de son père, pour entrer dans la brigade de police magique et devenir tireur d'élite des baguettes magiques. il ne s'occupe d'ordinaire que des criminels notoires. le but : redorer le nom des rosier et soigner son rang. 1985 › alastor est contraint, de nouveau, à épouser une femme. une slughorn. aux ambitions aussi grandes que celles de son père. mais alastor a le palpitant fermement attaché à la même. ariane. belle ariane. toujours ariane. 1986 › naissance d'un garçon au sein du ménage. il fait le bonheur du couple et celui des rosier. le seul rouage qui semble faire battre le cœur des deux mariés à l'unisson. mais les sourires absents et les draps gelés marquent la croix d'une union manquée.
fiche (c) blue walrus
  the muggle-born's tale :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : L.
› messages : 19
› autres comptes : Non point
› célébrité : Matthew McConaughey
› crédits : LΛZΛRE
› âge : Une quarantaine sur les épaules robustes de ce dandy aux airs apolliniens. D'un âge précis qu'il masque sous le fer d'un sourire ironique. Quarante-six ans de servitude à une existence helléniste.
MessageSujet: Re: i solemnly swear that i am up to no good (rosier)   Mer 20 Déc - 9:59

Odilon ne serait pas contre un frère
Surtout s'il est aussi beau !
(Je poste même si je suis même pas encore validé Arrow)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : laurie.
› messages : 41
› autres comptes : none.
› célébrité : jake gyllenhaal.
› crédits : vinyles idylles (av).
› âge : trente-cinq ans.
MessageSujet: Re: i solemnly swear that i am up to no good (rosier)   Mer 20 Déc - 10:12

t'es pas mal non plus
c'est de famille, on dirait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : hallows/marianne.
› messages : 778
› autres comptes : victor mancini.
› célébrité : ana de armas.
› crédits : avatar (c) killer from a gang, signature (c) hallows.
› âge : vingt-sept ans, les années qui passent, la jeunesse est loin, trop loin.
MessageSujet: Re: i solemnly swear that i am up to no good (rosier)   Mer 20 Déc - 10:19

moi c'est un pyjama avec des cactus qui portent des bonnets de noël ON EST CONCEPT.
mais ahhh jake poajsopas et le pré-lien d'ariane
que de beauté, j'ai trop hâte de lire tout ça
bienvenue sur td, et bon courage pour cette fiche
si t'as des questions ou besoin de quoi que ce soit, hésite pas

_________________
let me just stop trying, let me just stop fighting. i don’t want your good advice or reasons why I’m alright, you don’t know what it’s like.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : blue walrus. (clo)
› messages : 524
› autres comptes : perry.
› célébrité : david prat.
› crédits : avatar (c) balalaika aka mason le parfait. – signature (c) thirty seconds to mars.
› âge : vingt-huit ans.
MessageSujet: Re: i solemnly swear that i am up to no good (rosier)   Mer 20 Déc - 10:24

kjghfydui ce choix de pré-lien trop parfait je l'avais tellement stalkééééé. avec le beau jake en plus.
bienvenue dans le coin en tout cas. bon courage pour la suite de ta fiche, j'ai bien hâte de voir ce que ça va donner. et si tu as besoin de quoi que ce soit, surtout n'hésite pas. I love you

_________________

Can you even see what you're fighting for? Blood lust in a holy war. In the end, the choice was clear. Take a shot in the face of fear. Fist up in the firing line, Times are changing. do you believe ? walk on water.▼▲
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : marie.
› messages : 75
› autres comptes : none.
› célébrité : reinhart.
› crédits : milles rêves.
› âge : vingts ans.
MessageSujet: Re: i solemnly swear that i am up to no good (rosier)   Mer 20 Déc - 11:20

ce pré-lien de ouf
et pis jake quoi, en rosier en plus!
hâte de voir ce que tu vas nous en faire! bon courage pour la suite de ta fiche, et bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: i solemnly swear that i am up to no good (rosier)   Mer 20 Déc - 12:28

ALASTOR je shippe encore alastor/ariane, pourquoi #istillbelieve
J'suis trop contente que tu l'aies pris I love you hâte de lire ta fiche  
(bon par contre de la part d'hestia :      )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
› pseudo : laurie.
› messages : 41
› autres comptes : none.
› célébrité : jake gyllenhaal.
› crédits : vinyles idylles (av).
› âge : trente-cinq ans.
MessageSujet: Re: i solemnly swear that i am up to no good (rosier)   Mer 20 Déc - 13:19

merci à vous I love you

hestia, ne perd pas espoir, il y en a peut-être encore un peu pour eux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : penthésilée +ophélia.
› messages : 313
› autres comptes : none.
› célébrité : Gal Gadot.
› crédits : mason (le plus parfait) +av.
› âge : trente ans.
MessageSujet: Re: i solemnly swear that i am up to no good (rosier)   Mer 20 Déc - 13:32



omg.
j'aime le début de ta fiche, gimme more love baby
tellement hâte de te liiiiire, t'es l'plus beau (et bon courage avec hestia, il va t'en falloir   )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : laurie.
› messages : 41
› autres comptes : none.
› célébrité : jake gyllenhaal.
› crédits : vinyles idylles (av).
› âge : trente-cinq ans.
MessageSujet: Re: i solemnly swear that i am up to no good (rosier)   Jeu 21 Déc - 16:01

ariane, c'est toi la plus belle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : penthésilée +ophélia.
› messages : 313
› autres comptes : none.
› célébrité : Gal Gadot.
› crédits : mason (le plus parfait) +av.
› âge : trente ans.
MessageSujet: Re: i solemnly swear that i am up to no good (rosier)   Jeu 21 Déc - 16:04

punaise ta fiche

trop. biiiiiiiiiiiiiiiiiiiiien. gnnnnnn.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : blue walrus. (clo)
› messages : 524
› autres comptes : perry.
› célébrité : david prat.
› crédits : avatar (c) balalaika aka mason le parfait. – signature (c) thirty seconds to mars.
› âge : vingt-huit ans.
MessageSujet: Re: i solemnly swear that i am up to no good (rosier)   Jeu 21 Déc - 17:01

ahhhh, c'est tellement parfait, j'aime tellement alastor.
par contre, y a un petit problème dans la chrono, c'est en 1981 que Harry fait chuter Voldemort. pour le reste, tout est bon, j'attends juste que tu édites ça et je te valide sans plus attendre.

_________________

Can you even see what you're fighting for? Blood lust in a holy war. In the end, the choice was clear. Take a shot in the face of fear. Fist up in the firing line, Times are changing. do you believe ? walk on water.▼▲
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : laurie.
› messages : 41
› autres comptes : none.
› célébrité : jake gyllenhaal.
› crédits : vinyles idylles (av).
› âge : trente-cinq ans.
MessageSujet: Re: i solemnly swear that i am up to no good (rosier)   Jeu 21 Déc - 17:09

my bad voilà c'est modifié I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : blue walrus. (clo)
› messages : 524
› autres comptes : perry.
› célébrité : david prat.
› crédits : avatar (c) balalaika aka mason le parfait. – signature (c) thirty seconds to mars.
› âge : vingt-huit ans.
MessageSujet: Re: i solemnly swear that i am up to no good (rosier)   Jeu 21 Déc - 17:14

aucun problème. je te valide de ce pas alors héhé, merci beaucoup pour la modif. have fun. I love you

_________________

Can you even see what you're fighting for? Blood lust in a holy war. In the end, the choice was clear. Take a shot in the face of fear. Fist up in the firing line, Times are changing. do you believe ? walk on water.▼▲
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: i solemnly swear that i am up to no good (rosier)   

Revenir en haut Aller en bas
 
i solemnly swear that i am up to no good (rosier)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Swear - Pandawa désirant la voie du Multi Elément.
» [EDH] Wrexial, UB contrôle good stuff
» Good news : tournoi avant premiere worldbreaker possible !
» [Décors]Amera Plastic Mouldings
» Vypyr (Vypyr)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THIEF'S DOWNFALL. :: GESTION :: into the pensieve :: fiches validées-
Sauter vers: