Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
le forum ferme ses portes. pour tout savoir, rendez-vous ici.

Partagez | 
 

 my heart is gold and my hands are cold

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
› pseudo : olympienne.
› messages : 39
› autres comptes : aucun autre compte, pour le moment.
› célébrité : lily collins.
› crédits : luaneshë.
› âge : vingt-huit ans, les années passent ; la trentaine se rapproche, un cap qu'elle a presque peur de passer.
MessageSujet: my heart is gold and my hands are cold    Mer 20 Déc - 17:04

asteria rhéa rosier
highway to hell
âge › c'est non sans appréhension que la belle brune approche doucement de la barre des trente ans, elle qui vient de fêter ses vingt-huit années d'existence. date et lieu de naissance › asteria est née un vingt-six août, à sainte-mangouste, londres. profession › la jolie sorcière est potioniste, une matière dans laquelle elle a toujours excellé durant ses études. situation amoureuse › la belle brune est célibataire depuis plusieurs années, et maintenant, elle sait que sa famille la voudrait mariée, au moins fiancée à un sang-pur d'une bonne maison. orientation sexuelle › astra est hétérosexuelle, impensable pour elle de connaître l'amour d'une femme. situation financière › la famille rosier n'a jamais été pauvre et la brune n'a pas à s'en plaindre. groupe › impero. avatar › lily collins. crédit › p'titbou.
impulsive, ambitieuse, franche, curieuse, romantique, terre-à-terre, rancunière, têtue, perfectionniste.
statut du sang › son sang est pure, elle ne permet à personne d'en douter. ancienne école/maison › astra a fait toute sa scolarité dans les couloirs de poudlard, aux côtés des bleus et argent. baguette › sa baguette est faite en bois de cerisier rouge, son coeur est composé d'une aile de fée, elle mesure 27.3 centimètres et est légèrement flexible, prédisposée aux sortilèges. patronus › son patronus prend la forme d'un cygne. épouvantard › elle n'avouerait jamais sa peur, à n'importe qui mais il prend la forme d'un masque de mangemort, celui qui l'a fait souffrir. amortencia › il y a, dans cette potion qu'elle adore, l'odeur des vieux livres - ceux là qu'elle aime feuilleter depuis l'enfance -, il y a un parfum iodé qui lui rappelle la mer, et dans un arrière temps, c'est une odeur tout aussi connue qui s'y joint ; l'odeur de l'herbe mouillée, qui lui rappelle toutes ces journées à se promener après la pluie, après l'orage dans les jardins de l'école et du manoir. signe(s) distinctif(s) › il y a encore des traces sur son corps de la première guerre, elle qui était peut-être trop jeune pour y prendre part finalement. « traître » comme marqué au fer blanc, pour lui rappeler encore et toujours de ne plus faire d'erreurs.
sweet heart Un énorme manoir, des dizaines de couloirs, des vingtaines d'escaliers qu'elle connaissait par coeur. Seuls les pas de sa course animent encore l'immense bâtisse, Alastor doit être à la bibliothèque et Odilon est certainement avec leur père. Elle-même devrait être avec leur mère, afin de parfaire son éducation, tous les jours, toutes les heures. La petite princesse de la famille Rosier. La fille parfaite, l'héritière qu'on voudra marier. Sa mère et ses cours de français, d'histoire. Sa mère et leurs préceptes d'éducation. La pureté du sang, la supériorité, la haine des moldus, la grâce et l'indifférence dont elle doit toujours faire preuve. Elle court dans les couloirs, se dirige vers le jardin familial comme pour fuir les responsabilités familiales. Asteria est une enfant, et si seulement, elle ne pouvait être que ça. La petite brune regarde derrière elle, rigole en voyant leur elfe de maison à sa poursuite, et ne remarque pas l'obstacle qui se dresse devant elle. Elle se sent projetée en arrière, et son rire prend très vite fin, rattrapée de justesse par une poigne forte, Asteria lève la tête en sachant ce qui l'attend. Odilon Rosier se dresse devant elle, son frère aîné, son regard n'augure rien de bon. Même l'elfe de maison s'est arrêté à quelques mètres, attendant une réaction du jeune homme. La gamine n'ose prononcer un mot alors qu'il relâche son bras. « Tu peux nous laisser. » lance-t-il à l'elfe qui s'empresse de transplaner, il se baisse pour regarder sa petite soeur dans les yeux et elle a perdu toute envie de rire, ou de s'amuser. Il est le parfait héritier, celui dont son père a toujours rêvé, le seul qu'il regarde avec une lueur de fierté. « Tu es une Rosier, Asteria. » Il n'y a pas de colère, juste un soupçon d'agacement, ce n'est pas la première fois qu'il lui fait ce genre de remarques. « Excuse-moi, je voulais juste.. » m'amuser ? Impensable, alors elle ne continue pas sa phrase. L'enfant sait ce qu'elle ne peut pas dire, ce qu'elle doit garder pour elle. « Je sais bien. » Elle voit le regard de l'aîné s'adoucir un peu, elle est sa petite soeur, sa chérie. Il lui adresse un clin d'oeil avant de désigner les couloirs sombres du manoir. « Mère te cherche. » Asteria hoche rapidement la tête avant de repartir dans l'autre sens en courant, elle ne devrait pas, mais elle ne peut pas être en retard. Sois parfaite, Asteria.

little bookworm A bien des égards, Asteria avait déçu ses parents. Sa naissance n'avait réjoui que sa mère, heureuse d'avoir une petite poupée à former, pour qu'elle puisse se marier et servir d'alliance avec d'autres familles de sang-purs. Elle qui voulait en faire une poupée parfaite d'une beauté glaciale, un point réussi. Et lors de son entrée à Poudlard, elle n'avait pas été répartie dans la bonne maison, elle avait rejoint les rangs des bleus et argent. Sa soif de savoir avait prédominé sur le désir de rendre ses parents fiers d'elle, elle avait suivi son propre chemin. Elle était une Rosier, mais définitivement différente des autres, la petite princesse. La bibliothèque de Poudlard est son endroit préféré de l'école, elle pourrait y passer toute la journée, et elle ne se gênait pas pour y passer le plus clair de son temps. Un endroit où elle se sentait elle-même, elle aimait lire, elle avait lu une grande partie des livres de l'école. Elle s'installait toujours à la même table - une vieille table en bois, près de la fenêtre, loin des portes de la bibliothèque - avec sa pile de livres. Elle aimait le calme de cette salle, bien loin des conversations de la salle commune. Et parfois, il y avait un garçon qui se joignait à elle, il s'installait toujours de l'autre côté, en diagonale par rapport à elle. Il ne parlait pas, et elle n'avait jamais engagé la conversation, elle était là pour étudier, elle ne se laissait pas distraire. Et parfois, elle lui jetait un coup d'oeil, lui toujours obstinément plongé dans ses livres. Il était comme elle, et c'était presque devenu un rituel que d'étudier à la même table, sans jamais parler et sans connaître son nom.

beautiful wizard Asteria aurait dû être la parfaite petite héritière des Rosier, elle vivait dans la haine des moldus, surveillée par ses frères. Elle aurait dû faire un beau mariage, ses parents lui cherchaient un fiancé depuis plusieurs mois, pour la marier à sa sortie de l'école. Mais, dans son éducation, ils n'avaient pas prévu la curiosité de la jeune demoiselle, durant son adolescence. Il y avait eu une fille d'abord, une née-moldue qui avait attisé sa curiosité de part son intelligence, elle était une des meilleures élèves de sa maison. Asteria avait éprouvé un sentiment de honte - elle n'était pas assez bien - mais il y avait aussi eu de l'admiration pour cette sorcière - qui n'aurait pas dû être d'après sa famille - mais qui surpassait certains sang-purs. « Astra, tu m'écoutes ? » Elle secoue doucement la tête pour se reconnecter à la réalité, dans les bras de son petit-ami, elle tente de lui sourire, à l'abri des regards. Astra, un surnom venu d'une erreur de compréhension de son prénom, qui finalement est resté et auquel elle s'est habituée. « Excuse-moi, je dois penser à beaucoup de choses pour le moment. » C'est leur dernière année à l'école et les aspics sont bien plus importants que le reste, même si la guerre la stresse bien plus qu'elle ne veut l'avouer. Elle n'a plus beaucoup de nouvelles de ses frères et cela l'inquiète, elle ne sait pas ce qu'ils deviennent avec les temps qui courent. « A cause de nous ? » Et au fond, elle sait que le "nous" ne peut pas rester dans le futur, pour la sécurité de Noah. Asteria hoche la tête, dans un mouvement lent, le regard perdu dans le vague. « Je te promets que tout ira bien. » Il dépose un baiser sur son front, et il ne sait pas encore que rien n'ira plus.

broken woman Un cri déchire la nuit, elle fait hurler la chouette à côté de son lit, cherche désespérément la lampe, en proie à la panique d'un cauchemar bien trop réel. D'un souvenir qu'elle aurait préféré oublier. Elle se redresse dans son lit, la lumière envahit la chambre et elle sent le noeud dans sa gorge la quitter ; elle est dans son appartement et tout va bien. Elle est seule, comme depuis deux ans. A la fin de la guerre, elle a tout quitté, famille et manoir, même le pays. C'est en amérique qu'elle pose ses valises, remplie de ténèbres et de mauvais souvenirs. Elle ne donne des nouvelles qu'à Alastor, eux qui ont toujours été proches. Elle sent son bras la brûler et relève doucement sa manche, pour y observer encore une fois les lettres qui forment le mot "traître", un souvenir laissé pour lui rappeler de ne jamais plus trahir son éducation. Noah en avait payé le prix, pour elle, à cause d'elle. Il était mort, tué pour être sorti avec la fille Rosier. Elle avait apporté le malheur dans sa vie, elle lui avait pris sa vie, et elle en avait payé le prix aussi. Asteria ne pourrait jamais oublier cette erreur, une erreur qu'elle ne ferait plus jamais. Elle était une Rosier, une parfaite sang-pure et un jour, elle serait mariée et mère, comme la sienne. Elle n'avait pas vraiment le choix. Elle baisse sa manche, la tient sur son poignet comme pour faire disparaître la cicatrice, impossible. « Respire, Asteria, respire. » Inspire, expire, inspire, expire. Et elle régule sa respiration, avant de laisser couler des larmes. Elle laisse tomber le masque et sort sa culpabilité, elle sait qu'il faudra bientôt rentrer au pays, au manoir. Assume ton rôle, Asteria.

perfect princess Elle s'observe une dernière fois dans le miroir ; elle a été invitée à manger chez son frère, ce soir. Et jamais elle ne refuserait, bien trop amusée de voir son neveu, un petit garçon de deux ans à peine qu'elle adore, de plus qu'elle apprécie sa belle-soeur. Elle savait qu'Alastor n'était pas aussi heureux qu'avec Ariane, son ex-femme, mais elle espérait qu'il pourrait l'être un jour. Elle aussi, avait beaucoup apprécié Ariane et était restée en contact avec la demoiselle mais elle avait du apprendre à connaître sa nouvelle belle-soeur. Et à vrai dire, elle s'amusait beaucoup dans ces repas de famille, surtout lorsque le frère de Prudence était présent. Asteria qui ne savait pas tellement comment le prendre au début, ce type qui paraissait un peu antipathique et finalement, elle aimait bien lui jeter quelques piques gentilles, elle aurait même pu dire qu'elle l'appréciait mais elle ne l'avouerait jamais à sa famille. Elle repasse une dernière fois la main dans ses cheveux, il faut qu'elle soit parfaite. Alors elle avait enfilé un simple chemisier blanc, un pantalon cigarette noir et des escarpins, une mode venue des Etats-Unis et qu'elle avait gardé. Ses cheveux bien coiffés et ses yeux maquillés, elle transplane chez son frère. C'est son frère qui vient lui ouvrir la porte et son neveu se jette dans ses bras. « Bonsoir. » Elle sourit à son frère, son neveu dans les bras, et lui fait rapidement la bise. Il lui dit qu'elle est très élégante et elle l'en remercie alors qu'il l'invite à rejoindre le salon, elle commence à connaître le manoir comme sa poche, comme lorsqu'elle était enfant. Elle entre et salue sa belle-soeur avant de voir apparaître dans l'encadrement de la porte, le frère de Prudence, Thaddeus. Elle lui lance un regard presque défiant, un sourire en coin sur les lèvres. « Tiens, Monsieur daigne nous honorer de sa présence ? » Elle hausse les épaules, sa présence ne la dérange pas, les repas sont plutôt intéressants, un peu moins formels. Et puis, au fond, elle apprécie sa présence, mais ça non plus, elle ne l'avouerait pas. N'oublie pas ton devoir, Asteria.
fiche (c) blue walrus
  the muggle-born's tale :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : blue walrus. (clo)
› messages : 524
› autres comptes : perry.
› célébrité : david prat.
› crédits : avatar (c) balalaika aka mason le parfait. – signature (c) thirty seconds to mars.
› âge : vingt-huit ans.
MessageSujet: Re: my heart is gold and my hands are cold    Mer 20 Déc - 18:35

omg lily est tellement belle je bave partout ok et puis ton perso promet vraiment, j'ai super hâte d'en lire plus.
bienvenue dans le coin. bon courage pour la suite de ta fiche, & si tu as besoin de quoi que ce soit n'hésite pas. I love you

_________________

Can you even see what you're fighting for? Blood lust in a holy war. In the end, the choice was clear. Take a shot in the face of fear. Fist up in the firing line, Times are changing. do you believe ? walk on water.▼▲
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : hallows/marianne.
› messages : 208
› autres comptes : rain crawford.
› célébrité : milo ventimiglia.
› crédits : avatar (c) blue walrus, signature (c) hallows.
› âge : quarante ans, c'est pas toujours facile vieillir mais on peut pas vraiment l'éviter.
MessageSujet: Re: my heart is gold and my hands are cold    Mer 20 Déc - 18:42

hannn la belle lily et j'aime trop ce que je lis, ce début
bienvenue sur td et bon courage pour ta fiche hésite pas si tu as besoin de qqc
et sinon, VIVEMENT LES VACANCES, courage, you can do it

_________________
i'm calling this the love crusade. the truth is like a black bouquet. money's got us all enslaved, the bullets and the bombs we make, oh, no. tt doesn't have to be this way. //
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: my heart is gold and my hands are cold    Mer 20 Déc - 19:23

bienvenue parmi nous I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
MessageSujet: Re: my heart is gold and my hands are cold    Jeu 21 Déc - 19:07

une rosier + 28 piges, il nous faudra un lien
bienvenue parmi nous beauté
Revenir en haut Aller en bas
avatar
› pseudo : laurie.
› messages : 41
› autres comptes : none.
› célébrité : jake gyllenhaal.
› crédits : vinyles idylles (av).
› âge : trente-cinq ans.
MessageSujet: Re: my heart is gold and my hands are cold    Ven 22 Déc - 5:48

ma petite-sœur adorée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : penthésilée +ophélia.
› messages : 313
› autres comptes : none.
› célébrité : Gal Gadot.
› crédits : mason (le plus parfait) +av.
› âge : trente ans.
MessageSujet: Re: my heart is gold and my hands are cold    Ven 22 Déc - 9:45

ex belle-soeur il nous faudra un lien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : balalaika.
› messages : 192
› autres comptes : edmund.
› célébrité : aidan turner.
› crédits : honeymoon (avatar)
› âge : trente-cinq ans.
MessageSujet: Re: my heart is gold and my hands are cold    Ven 22 Déc - 12:30

rosier I love you I love you
bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : L.
› messages : 19
› autres comptes : Non point
› célébrité : Matthew McConaughey
› crédits : LΛZΛRE
› âge : Une quarantaine sur les épaules robustes de ce dandy aux airs apolliniens. D'un âge précis qu'il masque sous le fer d'un sourire ironique. Quarante-six ans de servitude à une existence helléniste.
MessageSujet: Re: my heart is gold and my hands are cold    Dim 24 Déc - 12:17

Je suis même pas venu dans ta fiche pour te souhaiter bienvenue
Ne fais pas trop de bêtises, je te surveille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : olympienne.
› messages : 39
› autres comptes : aucun autre compte, pour le moment.
› célébrité : lily collins.
› crédits : luaneshë.
› âge : vingt-huit ans, les années passent ; la trentaine se rapproche, un cap qu'elle a presque peur de passer.
MessageSujet: Re: my heart is gold and my hands are cold    Mar 26 Déc - 18:02

@Ismael Drake a écrit:
omg lily est tellement belle je bave partout ok et puis ton perso promet vraiment, j'ai super hâte d'en lire plus.
bienvenue dans le coin. bon courage pour la suite de ta fiche, & si tu as besoin de quoi que ce soit n'hésite pas. I love you

merci beaucoup, ismael !   j'espère alors que ma fiche plaira et que nous nous trouverons un lien !  

@Victor Mancini a écrit:
hannn la belle lily et j'aime trop ce que je lis, ce début
bienvenue sur td et bon courage pour ta fiche hésite pas si tu as besoin de qqc
et sinon, VIVEMENT LES VACANCES, courage, you can do it

merci beaucoup victor !   et encore, pas de congés pour les braves ! je n'ai que les lundi pour récupérer, je vais mourir  

Deanna Mills a écrit:
bienvenue parmi nous I love you

this is us.   merci beaucoup !  

Hestia Greengrass a écrit:
une rosier + 28 piges, il nous faudra un lien
bienvenue parmi nous beauté

avec grand plaisir, greengarce     t'es belle en plus, je viendrai sur ta fiche  

@Alastor Rosier a écrit:
ma petite-sœur adorée

mon grand-frère chéri  

@Ariane Greengrass a écrit:
ex belle-soeur il nous faudra un lien

mon ex-belle-soeur que j'aime tant   je veux absolument un rp  

@Mason Goyle a écrit:
rosier I love you I love you
bienvenue

goyle   en plus, t'es beau   merci  

@Odilon Rosier a écrit:
Je suis même pas venu dans ta fiche pour te souhaiter bienvenue
Ne fais pas trop de bêtises, je te surveille

honte à toi ! merci merci, et arrête de me surveiller, je suis grande
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : hallows/marianne.
› messages : 778
› autres comptes : victor mancini.
› célébrité : ana de armas.
› crédits : avatar (c) killer from a gang, signature (c) hallows.
› âge : vingt-sept ans, les années qui passent, la jeunesse est loin, trop loin.
MessageSujet: Re: my heart is gold and my hands are cold    Mer 27 Déc - 10:45

j'ai beaucoup aimé ta fiche, asteria est si douce, la pauvre
j'ai très hâte de voir son évolution en tout cas
je te valide, bon jeu parmi nous

_________________
let me just stop trying, let me just stop fighting. i don’t want your good advice or reasons why I’m alright, you don’t know what it’s like.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: my heart is gold and my hands are cold    

Revenir en haut Aller en bas
 
my heart is gold and my hands are cold
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THIEF'S DOWNFALL. :: GESTION :: into the pensieve :: fiches validées-
Sauter vers: