Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
le forum ferme ses portes. pour tout savoir, rendez-vous ici.

Partagez | 
 

 shooting star (leora)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur
Message
avatar
› pseudo : april rain
› messages : 224
› autres comptes : -
› célébrité : phoebe tonkin
› crédits : isleys (avatar)
› âge : 29 années à inventer une vie qui sort des sentiers battus.
MessageSujet: shooting star (leora)   Jeu 21 Déc - 14:11

leora pia mancini
citation ici citation ici
âge › 29 ans, quelle plaie de vieillir … date et lieu de naissance › elle a vu le jour le 12 avril 1959, à Brooklyn comme tous ses frères et sœurs. profession › ça, c’est la question piège. Elle a été beaucoup de choses, et actuellement elle est sans emploi fixe. Pour gagner quelques sous, elle fait des extras en temps que serveuse, mais elle ne se pose pas assez longtemps pour garder un job plus de quelques jours. situation amoureuse › célibataire, qu’on ne lui parle plus de relation amoureuse avant au moins un demi-siècle. Sérieusement.  orientation sexuelle › elle ne s’est jamais posé la question de l’étiquette à poser sur sa sexualité. Elle aime les hommes principalement, mais elle a déjà eu quelques expériences avec des femmes. Pour ne pas mourir idiote. situation financière › c’est tendu, mais elle s’en fout royalement. Elle a flambé tout son fric avec son dernier mec, elle vit maintenant de ce qu’elle gagne au jour le jour. groupe › crucio avatar › phoebe tonkin crédit › eriam.
Impatiente, têtue, instable, dotée d’une imagination particulière, optimiste, jalouse, orgueilleuse, rancunière, fière, habile de ses mains.
statut du sang › sang-mêlé, son père était un sorcier, tandis que sa mère est une no-maj. ancienne école/maison › elle a fait ses études, si on peut vraiment appeler ça ainsi, à Ilvermorny, chez les Horned Serpents. Cette répartition catastrophique, qu’elle n’a jamais comprise, a sans doute joué sur son manque flagrant d’enthousiasme pour l’école.  baguette › bois de chêne rouge, cœur de dragon, elle mesure vingt-sept centimètres et est plutôt souple. Leora a attaché un ruban argenté au manche quand elle avait douze ans pour ne pas qu’on la confonde avec une autre, et il y est toujours resté. patronus › une petite chèvre, qui gambade joyeusement tout autour mais qui présente ses cornes avec agressivité au moindre geste brusque. épouvantard › une personne sans visage qui la pointe du doigt et qui murmure des choses qu’elle devine être des reproches, mais sur une voix très douce. Elle ne sait pas pourquoi, mais ça la terrorise. amortencia › ça sent la terre, l’herbe, les champignons dans les sous-bois, ça lui rappelle des souvenirs indistincts mais profondément heureux. signe(s) distinctif(s) › Elle a un tatouage sur le poignet droit, où il est écrit Joy.
Elle a toujours détesté l’école, Leora. Avant même d’entrer à Ilvermorny, elle avait décrété qu’elle n’irait pas et que ça ne servait à rien, elle préférait continuer à jouer avec les enfants du quartier. Ce n’était pas qu’elle n’était pas intelligente, au contraire. Mais devoir rester assise sur une chaise à lire des livres, ça lui semblait être une torture. Au final, elle a redoublé sa première année à force de mettre son énergie dans tout sauf ses études, et ce sont ses frères et sœurs qui ont du se charger de trouver des moyens inventifs pour l’intéresser à ses cours. Sa scolarité a été très inégale : elle pouvait briller dans une matière pendant quelques mois puis tout abandonner sur un coup de tête. Elle est rancunière, et depuis toujours. Elle donne sa parole et généralement elle s’y tient – ou alors c’est qu’elle a une bonne raison de ne pas le faire. Mais si on la trahi, gare ! Quand elle avait huit ans, elle a confié un secret à Nico, qui n’a pas su tenir sa langue. Elle ne lui a plus adressé la parole pendant exactement cinquante-trois jours, ce qui était, à ses yeux, la durée nécessaire à sa punition. Elle a sa propre méthode de calcul et ça fonctionne toujours aujourd’hui, même si les châtiments ont bien évolué depuis ses huit ans. Elle n’aime pas être comme tout le monde, ça c’est sûr. Elle aime bien dire non quand les autres disent oui, pour voir ce que ça donne, par esprit de contradiction. Elle ne comprend de toute façon pas pourquoi il faudrait toujours être d’accord avec tout le monde. A Ilvermorny, elle a écopé d’innombrables heures de retenue pour avoir fait des expériences interdites par le règlement. C’est allé de changer la couleur de son uniforme (elle le détestait tant !), jusqu’à créer un club de duel clandestin, où elle a bien failli tuer un de ses camarades par accident. Elle ignore les règles établies, quelquefois par jeu, quelquefois de façon inconsciente. Comme elle n’aime pas qu’on dicte sa conduite, elle a tendance à oublier, volontairement ou non, les interdits. Elle a déjà eu des ennuis avec la justice, rien de bien grave, et surtout rien d’assez marquant pour la persuader de réfléchir avant d’agir. Elle se fiche de la politique et des évènements qui se passent loin d’elle. Les gens n’ont de l’intérêt que quand elle les connaît, les autres n’existent pas vraiment à ses yeux. La guerre ? Elle en a vaguement entendu parler, mais c’est réglé non ? Et les attentats ? Elle a eu peur pour sa famille quand elle l’a appris. Mais ils n’ont rien eu, alors elle a oublié. C’est une amie très fidèle, même si elle le montre d’une façon particulière. Pourtant, elle est capable de traverser des océans pour faire un cadeau d’anniversaire ou pour consoler une amie d’une peine de cœur. Elle n’oublie pas les gens qu’elle rencontre et qui la marquent. Elle n’est pas capable de garder un travail pendant plus de quelques mois. Elle s’ennuie très vite, alors elle change, elle va voir ailleurs. Elle n’est pas matérialiste, elle n’a pas besoin de beaucoup d’argent pour vivre, elle est heureuse avec ce qu’elle a. Elle a déjà eu des emplois chez des no-maj, c’était plutôt drôle. Après tout, ils paient aussi bien que les sorciers, elle n’a pas de raison de les ignorer. Elle n’est ambitieuse que quand il s’agit d’un challenge personnel, généralement pour prouver aux autres qu’ils ont tort. Mancini à la vie à la mort, c’est sa règle. Sa famille passera toujours avant tout le reste. Même si, bon, cette dernière année elle a renié sa propre règle en s’écartant de sa famille à la faveur de son homme. Mais c’était une erreur de parcours. Plus jamais ça, comme on dit. La mort était un concept abstrait, qui ne l’inquiétait vraiment pas avant que son père ne décède. Ca lui a fait un choc, un vrai. Mais dans le fond, elle croit toujours être invincible, et le reste de sa famille avec. Elle n’aime pas vraiment lire, mais elle aime qu’on lui fasse la lecture. Elle adore voler en balai, mais elle s’ennuie aux matchs de Quidditch. Elle a pourtant été batteuse de l’équipe de sa maison pendant un an, avant d’être renvoyée parce qu’elle ne venait plus aux entraînements. Elle n’est pas ponctuelle. Physiquement, elle est incapable d’arriver à l’heure, elle n’y peut rien. Elle déteste qu’on se fiche d’elle, mais étrangement, elle a du mal à se rendre compte quand on la manipule. Elle se fait avoir bien trop facilement. Elle aime la botanique, mais elle a peur des insectes. Elle adore voyager et découvrir de nouvelles choses. Elle aime apprendre aussi, quand ce n’est pas de façon scolaire. Elle est très curieuse, dans le fond. Elle a appris à jouer de l’accordéon à Paris, avec des gens rencontrés dans le métro moldu. Elle n’est pas très douée, par contre, mais ça l’amuse.
Avril 1959 › naissance de la petite Leora au milieu des Mancini, sixième enfant d’une fratrie très soudée, qui accueillera encore une petite fille après elle. Très vite, le caractère de Leora se développe et s’affirme. Elle hurle, elle tape du pied, elle se cogne la tête contre les murs jusqu’à ce qu’on accède à ses désirs. Chez les Mancini, on commence à se dire que cette fille là ne sera pas un cadeau.
Août 1965 › après avoir entendu – et mal interprété – une conversation de ses parents, Leora s’est persuadée que Beatrice était adoptée. Immédiatement, elle l’a confié à sa petite sœur en lui assurant qu’elle allait retrouver ses vrais parents. S’en est ensuivie une véritable enquête policière pour la petite fille, qui dura bien deux semaines avant que Beatrice craque et aille se confier, traumatisée, à leur mère. La punition de Leora est sévère, personne ne comprend ce qui lui est passé par la tête. Leora, de son côté, ne comprend pas ce qu’elle a fait de mal : elle voulait sincèrement aider sa petite sœur à retrouver sa vraie famille. Elle en a gardé la certitude qu’aider les autres, c’est un piège à éviter.
Septembre 1970 › première rentrée à Ilvermorny, et début d’un calvaire de sept ans pour la gamine. Deux semaines après la rentrée et sa répartition incompréhensible chez les Horned Serpents, Leora est retrouvée dans la forêt, à deux kilomètres de l’école, avec sa valise et toutes ses affaires : elle veut rentrer à la maison, elle a vu tout ce qu’elle avait à voir et elle n’a pas envie de rester plus longtemps.
Juillet 1978 › l’école, c’est derrière elle, enfin. Elle obtient son diplôme de justesse, après avoir longtemps hésité à passer ses examens de passage. Elle sait qu’elle n’en aura pas besoin, elle ne veut pas d’un poste important ni d’une grande carrière. Ce qu’elle veut, c’est sa liberté, et elle l’a enfin gagnée.
Novembre 1978 › premier voyage avec Vinny, le premier d’une longue liste. Leora prend son envol, goûte à la liberté, découvre le monde. Ils arrivent en Mongolie et elle se perd immédiatement dans les steppes, mais elle se lie d’amitié avec une famille de nomades et dort chez eux pendant cinq jours avant que Vinny ne la retrouve. Elle est heureuse, elle rit, c’est ça la vraie vie.
Février 1979 › forcée de rentrer à New York parce que Vinny y revient pour son travail, elle doit se trouver un job elle aussi. C’est bien moins drôle, d’un coup. Elle se fait engager dans une grande famille bourgeoise, en tant que jardinière. Elle a menti sur son CV, mais c’est un tout petit mensonge puisque la botanique était une de ses matières préférées à l’école. Seulement voilà, ça vire à la catastrophe et elle est renvoyée au bout d’une semaine. Après ça, elle multiplie les boulots, elle fait tout ce qui lui tombe sous la main, ça lui va bien. Quand elle en a marre, elle part en voyage, elle rejoint Vinny. La vie est belle.
Mars 1987 › la mort de son père est un choc brutal. Elle reste à New York juste le temps des funérailles puis s’enfuit loin, sans savoir où, sans rien dire à personne surtout. Elle se pose un moment à San Diego, où elle rencontre Morgan, un sorcier de 17 ans son aîné. Elle tombe amoureuse bien trop vite, bien trop fort, et il en profite sans vergogne. La relation devient très vite toxique, Leora expérimente pour la première fois la douleur déchirante d’un amour à sens unique. Elle perd la tête pour lui, elle se coupe de sa famille, elle veut faire n’importe quoi pour les gestes tendres qu’il ne lui accorde que trop rarement.  Elle le suit en Amérique du Sud, elle l’aide à capturer des créatures magiques qu’il revend ensuite aux Etats-Unis. Elle est aveugle et sourde à ce trafic clairement illégal, tant qu’elle est près de lui.
Décembre 1987 › pour Noël elle est seule, c’est la première fois de sa vie qu’elle passe cette fête loin de sa famille. Ca fait mal, mais moins mal que d’imaginer s’éloigner de Morgan, alors elle se blinde et elle évite de penser aux Mancini. Elle écrit quand même à Nico, de temps en temps, pour lui donner des nouvelles, tout en lui faisant promettre de ne rien raconter aux autres membres de la famille. Elle ne veut surtout pas voir débarquer Vinny.
Mars 1988 › c’est fini. Un ami de la famille est venu la chercher, puisqu’elle avait interdit à ses frères de le faire. Leora est rentrée à la maison, elle a pleuré pendant deux jours sans discontinuer, sans parler à personne, enfermée dans sa chambre d’enfant dans la maison familiale. Papa n’est pas venu la consoler, il ne viendra pas, elle vient juste de le réaliser. Pourtant, elle a cruellement besoin de lui, elle doit lui avouer sa bêtise, elle doit confesser ce qui la ronge … Elle est enceinte. Mais comme Papa n’est pas là, elle ne le dit à personne.
Avril 1988 › elle ne sait pas quoi faire de cet enfant qui grandi en elle, et ça commence à se voir. Son amour pour Morgan est toujours là, tellement intense qu’elle ne sait plus si c’est encore de l’amour ou juste de la haine qui la dévore. Bien décidée à tout exorciser, elle pique un livre de Médicomagie chez Victor, elle déchiffre une potion d’avortement, elle la fabrique dans un coin de son appartement. Et elle la boit. Ce bébé, elle n’en veut pas.
Mai 1988 › elle a perdu le bébé et elle a bien failli perdre plus encore avec cette potion à moitié réussie, mais elle s’en est sortie. Elle tourne sur elle-même, perdue, sans savoir quoi faire de sa carcasse, cherchant à se défaire des dernières traces de Morgan dans sa vie et sur son cœur. Elle renoue avec des amitiés négligées, elle visite ses frères et sœurs avec une frénésie qui ne lui ressemble pas, elle s’accroche à eux pour ne pas sombrer, et elle refait surface, doucement.
Actuellement › elle vient de repartir avec Vinny, en Europe. Morgan n’est plus qu’un fantôme qui revient de temps à autre la hanter, mais elle ne s’autorise à penser à lui que la nuit. Le reste du temps elle est à nouveau joyeuse et étourdie, elle veut à nouveau papillonner pour se refaire une vraie vie. Il y a encore tellement de choses à découvrir, d’expériences à tenter !
fiche (c) blue walrus
  the muggle-born's tale :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : deadpool
› messages : 60
› autres comptes : -
› célébrité : Michiel Huisman
› crédits : Lux Aeterna (avatar)
› âge : Trente-six ans.
MessageSujet: Re: shooting star (leora)   Jeu 21 Déc - 14:14

Awww, la petite soeur
Tu as bien fait de craquer, huhu. Bienvenue ici, amuse-toi bien dans ta rédaction !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : pagan.born
› messages : 104
› autres comptes : /
› célébrité : scott eastwood
› crédits : Valtersen, ANESIDORA, BALACLAVA
› âge : trente histoires à raconter, des bonnes comme des mauvaises.
MessageSujet: Re: shooting star (leora)   Jeu 21 Déc - 14:19

invasion de ritals !
bienvenue bella. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : april rain
› messages : 224
› autres comptes : -
› célébrité : phoebe tonkin
› crédits : isleys (avatar)
› âge : 29 années à inventer une vie qui sort des sentiers battus.
MessageSujet: Re: shooting star (leora)   Jeu 21 Déc - 14:56

aaron ; le bro de mon bro sexy sexy tu viens souvent manger à la maison ? que je m'y invite quand tu seras là
(merci   j'ai failli craquer pour ta première ex-femme, d'ailleurs )

theoden ; et de l'invasion de rosbifs, on en parle ? m'enfin, tu es un joueur de quidditch (et t'es pas désagréable à regarder   ), j'te pardonne et merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : deadpool
› messages : 60
› autres comptes : -
› célébrité : Michiel Huisman
› crédits : Lux Aeterna (avatar)
› âge : Trente-six ans.
MessageSujet: Re: shooting star (leora)   Jeu 21 Déc - 15:11

On va croiser les doigts que maman Lena soit sous le charme et invite Aaron à manger régulièrement, ma foi
(ooooh ! si un jour, il te prend l'envie d'un DC et que le rôle est encore dispo... je dis ça, je dis rien )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: shooting star (leora)   Jeu 21 Déc - 15:36


owi, la petite suiveuse avec tonkin en plus waouh
Revenir en haut Aller en bas
avatar
› pseudo : blue walrus. (clo)
› messages : 305
› autres comptes : ismael.
› célébrité : polly ellens.
› crédits : avatar (c) myself. – signature (c) thirty seconds to mars. – profil (c) linkin park.
› âge : trente-trois ans.
MessageSujet: Re: shooting star (leora)   Jeu 21 Déc - 15:46

EMMAAAAAAAAAAAAAA OMG j'ai tellement couiné quand j'ai vu une leora inscrite et j'ai couru et dansé partout en voyant que c'était toiiiii olalalalalalalala comment t'es trop parfaite comment je t'aime comment je suis trop contente que tu sois là. en ex+future belle-soeur de moi en plus, j'dis ça j'dis rien, j'veux des liens de fifous puis c'est tout.

bienvenue dans le coin en tout cas héhé. je me répèterai jamais assez mais je suis trop contente que tu aies craqué héhé. trop hâte de te lire. et si tu as besoin de quoi que ce soit, surtout n'hésite pas. I love you

_________________

I was born in a thunderstorm. I grew up overnight. I played alone, I played on my own. No hope, just lies. But I survived. ▼▲
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : hallows/marianne.
› messages : 208
› autres comptes : rain crawford.
› célébrité : milo ventimiglia.
› crédits : avatar (c) blue walrus, signature (c) hallows.
› âge : quarante ans, c'est pas toujours facile vieillir mais on peut pas vraiment l'éviter.
MessageSujet: Re: shooting star (leora)   Jeu 21 Déc - 15:48

MA SOEUUUUUUUUUUUUUUUUUUR ET PUIS EMMMMAAAAAAAAAAA ma vie est comblée huhuhu je peux mourir en paix au revoir. What a Face non mais tu me fais tellement plaisir là, omg :') déjà toi et puis leora

je suis trop heureuse hihi, welcome ici emma adorée, ça fait trop plaisir
j'ai si hâte de voir ce que tu vas en faire, même si ça va être parfait i know it
bon courage pour ta fiche et tu sais où nous trouver si t'as besoin

_________________
i'm calling this the love crusade. the truth is like a black bouquet. money's got us all enslaved, the bullets and the bombs we make, oh, no. tt doesn't have to be this way. //
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : penthésilée +ophélia.
› messages : 313
› autres comptes : none.
› célébrité : Gal Gadot.
› crédits : mason (le plus parfait) +av.
› âge : trente ans.
MessageSujet: Re: shooting star (leora)   Jeu 21 Déc - 15:59

le meilleur pré-lien au monde quoi ET EMMA I love you I love you I love you
bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : april rain
› messages : 224
› autres comptes : -
› célébrité : phoebe tonkin
› crédits : isleys (avatar)
› âge : 29 années à inventer une vie qui sort des sentiers battus.
MessageSujet: Re: shooting star (leora)   Jeu 21 Déc - 16:06

aaron ; l'idée reste bien au chaud, qui sait, si j'ai un peu de temps pour un DC !

vinny ; mon bro d'amour prépare le canap' je débarque pour squatter

perry ; CLOCLO D'AMOUUUUUUR j'suis tellement contente d'être là avec vouuuus fiouuuu trop d'amour j'suis comblée
mais t'es celle qui a brisé le coeur de mon frangin ça se pardonne pas ça, tu le sais hein ? y'a intérêt que ça s'arrange entre vous (je veux des MEGA liens de la mort )

victor ; MA MARIANNE CHERIE j'ai tellement craqué pour ton pré-lien, la famille elle déchire touuuut mais meurs pô, d'abord tu dois retourner avec perry et annoncer tes épousailles, ensuite seulement t'auras (peut-être) le droit de décéder
J'espère que mon interprétation de ta frangine te plaira il faudra peut-être que je vienne t'inonder de questions d'ailleurs

arianne ; oh hello you t'es perf avec Gal aussi, la plus belle femme du monde j'adore le métier, ça me donne envie d'un lien dès que j'aurai un peu plus peaufiné ma ptite leo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : blue walrus. (clo)
› messages : 305
› autres comptes : ismael.
› célébrité : polly ellens.
› crédits : avatar (c) myself. – signature (c) thirty seconds to mars. – profil (c) linkin park.
› âge : trente-trois ans.
MessageSujet: Re: shooting star (leora)   Jeu 21 Déc - 20:07

@Leora Mancini a écrit:
mais t'es celle qui a brisé le coeur de mon frangin ça se pardonne pas ça, tu le sais hein ? y'a intérêt que ça s'arrange entre vous (je veux des MEGA liens de la mort )

mais si ça se pardonne (non ça se pardonne pas, je sais), je vais tout faire pour me rattraper. des neveux et nièces, ça te tente ? (et j'approuve, il a pas le droit de mourir, qu'est-ce qu'on ferait sans le victor anyway, hein ?     )
(ET OFC DES MÉGAS LIENS T'INQUIÈTE PAS OK )

_________________

I was born in a thunderstorm. I grew up overnight. I played alone, I played on my own. No hope, just lies. But I survived. ▼▲
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: shooting star (leora)   Ven 22 Déc - 9:07

ouhhhhhhhhhh excellent choix de famille
bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
avatar
› pseudo : balalaika.
› messages : 192
› autres comptes : edmund.
› célébrité : aidan turner.
› crédits : honeymoon (avatar)
› âge : trente-cinq ans.
MessageSujet: Re: shooting star (leora)   Ven 22 Déc - 12:30

le choix de famille est top
bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : april rain
› messages : 224
› autres comptes : -
› célébrité : phoebe tonkin
› crédits : isleys (avatar)
› âge : 29 années à inventer une vie qui sort des sentiers battus.
MessageSujet: Re: shooting star (leora)   Dim 24 Déc - 8:09

Merci à tous, vous êtes vraiment adorables

(Perry, oui j'veux des neveux et nièces, plein et va falloir activer parce que Luciano en a déjà une ribambelle, il faut commencer à le rattraper )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : marie.
› messages : 75
› autres comptes : none.
› célébrité : reinhart.
› crédits : milles rêves.
› âge : vingts ans.
MessageSujet: Re: shooting star (leora)   Dim 24 Déc - 8:18

phoebe
en mancini? j'aime!
en tout cas bienvenue ma belle!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: shooting star (leora)   

Revenir en haut Aller en bas
 
shooting star (leora)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THIEF'S DOWNFALL. :: GESTION :: into the pensieve :: fiches validées-
Sauter vers: