Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
le forum ferme ses portes. pour tout savoir, rendez-vous ici.

Partagez | 
 

 La vita è bella

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
› pseudo : C.
› messages : 48
› autres comptes : Aucun
› célébrité : Tom Ellis
› crédits : soon
› âge : 38 ans
MessageSujet: La vita è bella    Sam 23 Déc - 15:01

Luciano Rodriguo Mancini
If I had a gun I'd shoot a hole into the sun
âge › Trente-huit années de sa vie se sont écoulées. Bizarrement, ça ne l'effraie pas tant que ça. La vie d'un sorcier peut être très longue et Luciano n'est pas du genre à se formaliser des quelques marques du temps qui menacent d'apparaître dans les années à venir. date et lieu de naissance › Le second jour du mois en plein juillet. Le soleil, la chaleur, les fenêtres largement ouvertes et les rires dans la rue. Brooklyn fut son berceau, dans un quartier où tout le monde se côtoyait et où ils formaient tous ensemble une communauté soudée. profession › Dresseur de trolls de sécurité. Tout un art, toute une philosophie de vie. Luciano trouve ça extrêmement drôle même si contrairement à ce qu'il prétend, son métier est très dangereux. Il s'agit de sélectionner les trolls les moins stupides et d'en faire quelque chose de potable. Si son entreprise est florissante c'est parce que la concurrence est quasiment inexistante. Qui serait assez fou pour se lancer là-dedans ? situation amoureuse ›  Elle, il n'y a jamais eu et il n'y aura jamais qu'elle. Elle est unique, elle est la femme de sa vie. Ce ne sont pas que des palabres destinées à faire sourire l'audience. Quand Luciano lui a passé la bague au doigt et lui a promis amour et fidélité jusqu'à la mort, il le pensait avec chaque parcelle de son être. Elle est sa femme et il en est comblé. Ensemble, ils ont une flopée d'enfants, fruits de leur amour passionnel et dévorant. orientation sexuelle › Hétérosexuel. Luciano n'est malheureusement pas très ouvert d'esprit à ce sujet-là. S'il n'est pas du tout du genre à dénigrer, critiquer ou juger quelqu'un pour ce qu'il est, Luciano mentirait s'il disait qu'il était heureux en apprenant que son frère était bisexuel. situation financière › Très bonne. Luciano travaille dans un secteur dangereux et donc pas concurrencé. Il est autoentrepreneur puisqu'il gère son propre business et comme celui-ci rapporte bien, Luciano a de quoi vivre la belle vie. D'autant plus que sa femme est elle aussi très bien payée, le couple engrange une belle petite somme précieusement gardée à Gringotts. groupe › Crucio avatar › Tom Ellis. crédit ›Celie.
serein, responsable, drôle, indécis, fidèle, dévoué, pardonne trop facilement, discret.
statut du sang › Sang-mêlé, un détail qui ne l'a jamais dérangé. ancienne école/maison › Luciano a fréquenté Ilvermony, l'école de sorcellerie américaine. Il a été envoyé auprès du Womatou. L'Oiseau-Tonnerre s'était aussi tourné vers lui mais le sorcier a préféré l'aspect guerrier à l'aspect aventurier. baguette › Sa baguette est composé de bois d'orme, mesure 31 cm et renferme précieusement une plume de phoenix. Elle est souple et d'une facilité étonnante à manier. patronus › Un raton-laveur, animal qui a toujours énormément amusé Luciano et qui a finalement pris forme en tant que patronus à ses yeux.épouvantard ›  Un petit amas de corps, mutilés, dégoulinant d'un liquide pourpre. En y regardant de plus près, Luciano y découvrirait avec horreur les corps inanimés de sa femme et de ses enfants. Les perdre serait, de loin, la pire chose qui pourrait lui arriver. amortencia › Le premier serait le chocolat, le second rappellerait la cerise et le dernier sentirait la lessive fraîche. signe(s) distinctif(s) › Une cicatrice longue, fine et rougeâtre s'étend le long de sa nuque. Beaucoup de gens croient qu'il s'agit d'un étrange tatouage mais il n'en est rien. En vérité, il s'agit d'une blessure infligée par un troll récalcitrant dans l'exercice de son travail. Luciano en parle en rigolant aujourd'hui mais sur le moment, il a bien failli se faire arracher la tête du cou ...
Le vent lui en voulait. Il le traquait, grattant les vitres pour tenter de passer au-travers et venir le chercher. D’ordinaire, ça n’arrivait jamais. D’ailleurs, ce soir-là, plus rien n’allait. Les monstres sous son lit se déchaînaient, martelant les lattes de celui-ci à en faire sursauter Luciano. Le gamin était recroquevillé, ses petits yeux bouffis par la fatigue scrutant l’obscurité. La couverture remontée jusqu’au-dessus du nez, il appela. « Victor ? ». Et là, le drame. Un silence lourd, profond, pesant. Quelque chose clochait. Quelque chose était arrivé à son grand-frère. Jamais Victor ne l’aurait laissé tout seul, jamais il n’aurait pu ne pas lui répondre. D’un bond, le gosse sauta de son lit et tituba jusqu’à la porte. Sous le lit, les affreux rampaient à toute vitesse pour l’attraper. Luciano n’avait plus peur. C’était la colère qui l’animait désormais. Victor était le plus grand des deux et généralement, c’était lui qui protégeait son frère. Sauf que cette fois, si les monstres nocturnes s’étaient attaqués à son aîné, Luciano sortirait les crocs.

L’enfant avança dans le noir, percutant un meuble dans le couloir au passage et s’excusant auprès de celui-ci. Il ouvrit alors timidement la porte entrouverte de la chambre de son frère. C’était de sa faute si Victor devait dormir la porte légèrement ouverte. S’il ne le faisait pas, Luciano n’arrivait pas à dormir. Se savoir protégé lui était nécessaire pour pouvoir sombrer dans l’inconscience. Le gamin posa le regard sur le lit de Victor et soudain, tout s’éclaira.

Victor était parti. Il dormait chez un ami, l’un de leurs voisins. Voilà qui expliquait pourquoi il n’avait pas répondu. Luciano entra dans la chambre de son aîné et alla prendre sa place dans son lit, se noyant sous les grosses couvertures. Le sommeil le gagna peu à peu, les monstres ne pouvaient pas entrer dans la chambre de Victor. Et tandis que Luciano sombrait, une petite lumière s’agita sous ses yeux. Il distingua la silhouette familière de sa mère, elle s’assit sur le rebord du lit et caressa tendrement ses cheveux. « Tu n’arrives pas à dormir sans Victor dans la maison ? ». Luciano secoua la tête. Cela fit sourire sa mère. « Dors mon chéri, demain quand tu te réveilleras, il sera rentré ». Son front fut embrassé délicatement et aussitôt, le gamin s’endormit.

--

Elle fut une évidence. Ava. Deux ans de moins que lui, nouvelle à Ilvermony et pourtant, elle effaça tout le reste. Jusqu’à présent, Luciano était un garçon discret, drôle et très impliqué dans ses études. Dès qu’il croisa la route de la demoiselle, tout changea. Le sorcier ne parvenait plus à se concentrer correctement sur ses parchemins à écrire, elle était toujours quelque part dans sa tête. Ce n’était pas seulement son accent, son sourire, ses yeux, son rire. C’était plus que physique. Quand elle était dans la pièce, Luciano se sentait à la fois terriblement mal et terriblement bien. Il aurait tout donné pour qu’elle ne lui lance un regard et paradoxalement, avait envie de s’enfuir dès que ses yeux tournaient dans sa direction.

Ava, elle faisait partie d’un programme d’échange scolaire. A la base, elle devait étudier à Castelobruxo, l’école de magie située en Amérique du Sud. Luciano ne savait pas pourquoi ni comment elle s’était retrouvée à Ilvermony mais il en remerciait le destin. Ava, elle était la première fille à lui arracher le cœur, elle était toute première à le mettre dans cet état. Avant elle, Luciano ne croyait même pas en l’amour. Pouvait-on seulement ressentir de telles choses comme le décrivaient les autres ? Eh bien oui. Avec Ava.

--
« Ne fais pas ça. Arrête. Ava. Arrête ». Comme d’habitude, elle ne l’écouta pas le moins du monde. Comme d’habitude, elle n’en fit qu’à sa tête. L’assiette se brisa contre le mur, se répandant en millions de petits morceaux sur le sol. Luciano secoua la tête négativement. « T’es fière ? Ça t’a soulagée ? ». Elle lui hurla que oui et en attrapa une autre qu’elle envoya aussi se briser contre le mur. Le sorcier poussa un lourd soupire et se détourna. Le malheureux. Lui tourner le dos, à elle. Ava se rua dans sa direction, lui beuglant des mots de colère. Des mots blessants, des mots violents. Des mots qu’elle regretterait dès qu’ils auraient franchis ses lèvres.

Quand Luciano se retourna, le visage livide et décomposé, elle réalisa. Elle réalisa qu’elle était allée trop loin. Qu’elle avait touché à la seule chose qu’elle n’avait pas le droit d’abîmer. Leur amour. Cette chose si sincère, si franche qu’ils s’étaient offerts depuis des années. Brusquement, Ava éclata en larmes. Elle s’en voulait, elle regrettait et ne pensait pas un seul mot de ce qu’elle venait de lui dire. La main de Luciano vint prendre celle de sa femme, il caressa ses phalanges et fit tourner son alliance autour de son doigt en souriant. « Je t’aime Ava. Je t’aime comme j’aimerais jamais personne d’autre ». Leurs lèvres scellèrent ces quelques mots. Naturellement, la paume de Luciano descendit vers le ventre de sa femme. Un ventre arrondi, un ventre tendu contre le tissu de ses vêtements. L’homme caressa tendrement la joue d’Ava de sa main libre. Elle paniquait. Dans quelques semaines, elle allait devenir maman pour la première fois et ça la terrorisait. Alors, elle s’en prenait à celui qui pouvait encaisser, à celui qui serait toujours là pour la soutenir. Car rien ni personne ne les séparerait jamais.

--

La veille, ils s’étaient encore disputés au sujet du travail de Luciano. Ava s’inquiétait. Elle trouvait ça trop dangereux, beaucoup trop à vrai dire. Aujourd’hui, tout ça était loin derrière eux. Tellement loin, devenu totalement insignifiant. Aujourd’hui, ils devaient faire face à un élément nouveau. Une chose à laquelle ni l’un ni l’autre n’était préparé. Ils étaient devenus parents, ils avaient vu grandir leur premier enfant. Très vite, ils en avaient accueillis un second. Puis un troisième. Puis un quatrième. Et même, à la surprise générale, un cinquième venant clôturer la marche. Et si tout cela avait amené son lot de surprises et d’aventures au quotidien, Luciano et Ava n’auraient jamais imaginés se retrouver un jour à en passer par l’étape du jour.

Ce fut Luciano qui s’avança vers sa fille, la première fille de la fratrie mais la deuxième enfant après son frère aîné. Venant s’asseoir à côté d’elle, l’homme ne put s’empêcher de la chatouiller pour l’entendre rire. Ava lui lança un regard sérieux, lui rappelant la mission affreusement délicate. Le père de famille cessa donc ses pitreries et capta l’attention de sa fille. « Ecoute ma puce, maman et moi, on voudrait te parler de magie ». Aussitôt, Ava vint s’asseoir à leurs côtés sur le canapé et s’empara d’une main de son mari et d’une autre de sa fille. « Voilà, on ne savait pas trop comment te l’annoncer mais la meilleure façon est probablement d’y aller directement. Tu n’as pas de pouvoirs magiques, ma chérie ».

Silence. Regard insistant. Luciano sentait son cœur battre la chamade, tambourinant contre son torse. Allait-elle se mettre à pleurer ? A hurler ? A les blâmer de ne pas lui avoir transmis les bons gènes ? La jeune fille les fixa tour à tour, sans un mot. Son visage exprimait sa déception pourtant, elle répliqua : « Ce n’est pas grave. Je peux vivre sans ». Luciano l’attira contre lui, l’enlaçant tendrement tandis qu’Ava venait se joindre au câlin collectif. « On t’aime ma puce ». A présent, son visage était à nouveau radieux. « Je vous aime aussi ».

--

« NON ! ». Ava débarqua dans la chambre, les cheveux en bataille sur sa tête, le regard furieux et les lèvres tremblantes. Luciano se redressa sur les coudes, à peine conscient de ce qu’il se passait. Sa femme s’approcha et le fusilla du regard. « NON ». Le sorcier secoua la tête, cherchant à comprendre. « Quoi ? Qu’est-ce qu’il y a ? ». Ava se laissa littéralement tomber sur le lit, s’attrapant la tête à deux mains. Luciano vint l’entourer de ses bras mais elle le repoussa sans vergogne. Cela n’arrivait jamais. Sa femme ne le rejetait jamais de la sorte. Quelque chose allait très mal. « On ne peut pas faire ça Luci ... On a les enfants, on a notre travail respectif. Et puis y a cette folle-là qui prétend être de la famille de Grindelwald ... et ... et ... ». Elle s’effondra, pleurant à chaudes larmes. Luciano tenta une nouvelle approche, cette fois, elle se laissa enlacer.

« Tu me dis ce qu’il se passe maintenant ? ». Ava inspira profondément et acquiesça d’un hochement de tête. Son regard embué de larmes percuta celui de Luciano et elle bredouilla : « Je suis enceinte ».
fiche (c) blue walrus
  the muggle-born's tale :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : blue walrus. (clo)
› messages : 305
› autres comptes : ismael.
› célébrité : polly ellens.
› crédits : avatar (c) myself. – signature (c) thirty seconds to mars. – profil (c) linkin park.
› âge : trente-trois ans.
MessageSujet: Re: La vita è bella    Sam 23 Déc - 15:18

ce métier qui tue omg, j'ai tellement ri, mais c'est tellement parfait. le début de perso déchire touuuut j'ai trop hâte d'en voir plus. et puis bon, on se fera un lien, vu que j'ai épousé Victor. (bon je lui ai aussi brisé le coeur MAIS JE VAIS ME RATTRAPER)

bienvenue sur td en tout cas. bon courage pour la rédaction de ta fiche, et si tu as besoin de quoi que ce soit surtout n'hésite pas. I love you I love you

_________________

I was born in a thunderstorm. I grew up overnight. I played alone, I played on my own. No hope, just lies. But I survived. ▼▲
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : hallows/marianne.
› messages : 208
› autres comptes : rain crawford.
› célébrité : milo ventimiglia.
› crédits : avatar (c) blue walrus, signature (c) hallows.
› âge : quarante ans, c'est pas toujours facile vieillir mais on peut pas vraiment l'éviter.
MessageSujet: Re: La vita è bella    Sam 23 Déc - 16:07

BRO. T'ES BEAU. CÂLIN.
j'ai si hâte de voir ce que tu vas en faire, déjà le métier est badass, et marié huhu
victor va TELLEMENT gâter ses neveux j'espère que t'es prêt.

bienvenuuuuue sur le forum, et bon courage pour cette fiche I love you
si t'as besoin de qqc ou des questions je suis là, hésite pas

_________________
i'm calling this the love crusade. the truth is like a black bouquet. money's got us all enslaved, the bullets and the bombs we make, oh, no. tt doesn't have to be this way. //
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : C.
› messages : 48
› autres comptes : Aucun
› célébrité : Tom Ellis
› crédits : soon
› âge : 38 ans
MessageSujet: Re: La vita è bella    Sam 23 Déc - 16:20


Perry ; J'étais mort de rire aussi en le trouvant mais je me suis dit que ça ferait un métier trop fun à jouer

Luciano va être tiraillé entre sa nature généreuse qui voudrait te pardonner et sa rancune, t'as fait souffrir mio fratello quand même ... on va se marrer

Victor ; Et voilà le big bro Je suis content que l'avatar et le pseudo te conviennent, maintenant espérons que le reste suivra la marche

Je dis ça, je dis rien mais tu vas en avoir plusieurs à gâter ... heureusement que t'es pas pauvre hein Si j'ai des questions, je viendrai t'ennuyer par mp

Merci à tous les deux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : april rain
› messages : 224
› autres comptes : -
› célébrité : phoebe tonkin
› crédits : isleys (avatar)
› âge : 29 années à inventer une vie qui sort des sentiers battus.
MessageSujet: Re: La vita è bella    Sam 23 Déc - 16:22

OMG LULU un nouveau Mancini dans la plaaaaace
t'es tellement sexy, frangin on forme une bien belle famille
(ce métier Leora approuve )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : hallows/marianne.
› messages : 208
› autres comptes : rain crawford.
› célébrité : milo ventimiglia.
› crédits : avatar (c) blue walrus, signature (c) hallows.
› âge : quarante ans, c'est pas toujours facile vieillir mais on peut pas vraiment l'éviter.
MessageSujet: Re: La vita è bella    Sam 23 Déc - 16:27

j'en suis sûre hihi
et naaaaan victor il a plein d'argent, surtout pour ses neveux AVALANCHE DE CADEAUX.

je veux un sujet de noël mancini huhu

_________________
i'm calling this the love crusade. the truth is like a black bouquet. money's got us all enslaved, the bullets and the bombs we make, oh, no. tt doesn't have to be this way. //
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: La vita è bella    Sam 23 Déc - 16:29

les mancini en force mon dieu
bienvenue bro
Revenir en haut Aller en bas
avatar
› pseudo : C.
› messages : 48
› autres comptes : Aucun
› célébrité : Tom Ellis
› crédits : soon
› âge : 38 ans
MessageSujet: Re: La vita è bella    Sam 23 Déc - 17:16


Leora ; ma petite soeur t'es belle ( elle approuvera moins quand elle retrouvera son frangin en pièces détachées What a Face Arrow )

Victor ; trop de money

Mais tellement, ça serait énorme ! Faut absolument lancer un sujet commun familial avec la dinde, les pulls de Noël moches et le sapin

Vincenzo ; le plus déjanté de mes bros Trop hâte de rp avec vous tous !!

Merci à tous On a de bons gènes dans la famille hein
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : penthésilée +ophélia.
› messages : 313
› autres comptes : none.
› célébrité : Gal Gadot.
› crédits : mason (le plus parfait) +av.
› âge : trente ans.
MessageSujet: Re: La vita è bella    Sam 23 Déc - 17:40

le métier est merveilleux et ce pré-lien, maman
bienvenue sur le forum et bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
MessageSujet: Re: La vita è bella    Sam 23 Déc - 18:59

J'adore ce pré-lien, j'adore le choix d'avatar, j'adore le métier, j'adore ce début de fiche (et t'en es même pas à la moitié )   j'adore tout en fait
bienvenue parmi nous, et sache que je stalke ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
› pseudo : C.
› messages : 48
› autres comptes : Aucun
› célébrité : Tom Ellis
› crédits : soon
› âge : 38 ans
MessageSujet: Re: La vita è bella    Sam 23 Déc - 20:11


Ariane ; garde-moi un lien bien au chaud !!

Hestia ; j'espère ne pas te décevoir avec la fin de fiche du coup ... et puis, j'aimerais beaucoup avoir un lien avec ton Hestia

Merci à toutes les deux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : balalaika.
› messages : 192
› autres comptes : edmund.
› célébrité : aidan turner.
› crédits : honeymoon (avatar)
› âge : trente-cinq ans.
MessageSujet: Re: La vita è bella    Dim 24 Déc - 6:06

le job m'a achevé, tellement épique et bien pensé
et ce choix de famille + d'avaatar
bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : laurie.
› messages : 41
› autres comptes : none.
› célébrité : jake gyllenhaal.
› crédits : vinyles idylles (av).
› âge : trente-cinq ans.
MessageSujet: Re: La vita è bella    Dim 24 Déc - 8:31

cette famille et cet avatar
bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : hallows/marianne.
› messages : 208
› autres comptes : rain crawford.
› célébrité : milo ventimiglia.
› crédits : avatar (c) blue walrus, signature (c) hallows.
› âge : quarante ans, c'est pas toujours facile vieillir mais on peut pas vraiment l'éviter.
MessageSujet: Re: La vita è bella    Dim 24 Déc - 11:57

je passe en coup de vent depuis mon téléphone au boulot pour te valider, ta fiche était akbdisjdnd, omg j’aime tellement ce que tu as fait du perso, sa petite famille omg, je meurs c’est tellement adorable et beau quoi vraiment c’est parfait, je suis trop fan et trop contente de t’accueillir dans la famille

_________________
i'm calling this the love crusade. the truth is like a black bouquet. money's got us all enslaved, the bullets and the bombs we make, oh, no. tt doesn't have to be this way. //
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : C.
› messages : 48
› autres comptes : Aucun
› célébrité : Tom Ellis
› crédits : soon
› âge : 38 ans
MessageSujet: Re: La vita è bella    Mar 26 Déc - 10:29


Mason ; j'adore l'idée des Goyle expatriés

Alastor :

Merci à tous les deux

Victor : Content que ma fiche ait été agréable à lire ! Et puis j'ai hâte qu'on se lance dans le vif du sujet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La vita è bella    

Revenir en haut Aller en bas
 
La vita è bella
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Produit] Hero Factory va-t-il continuer selon vous ?
» Pandawa Multi élément/vita/Res :)
» la vita d'un panda CaC
» BELLA CIAO, boutique en ligne
» Bella

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THIEF'S DOWNFALL. :: GESTION :: into the pensieve :: fiches validées-
Sauter vers: