Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
le forum ferme ses portes. pour tout savoir, rendez-vous ici.

Partagez | 
 

 Don't tell me when

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
› pseudo :
› messages : 17
› autres comptes : Basil, l'architecte tout seul avec son bébé chien
› célébrité : Rosamund Pike
› crédits : Hopeless Wanderer
› âge : 33 ans
MessageSujet: Don't tell me when   Dim 24 Déc - 13:50

Edith Elizabeth Rockefeller Strong
« Et qu'est-ce qui te rend digne de ce privilège ? »
âge › 33 balais. date et lieu de naissance › Un soir de réveillon, un 24 décembre, tout en haut du Comcast Building, New York City. profession › Présidente Directrice Générale du conglomérat Rockefeller, et de ses subdivisions qui regroupant banques et assurances magiques, industries magiques (et parfois moldues), immobilier sorcier, médias sorcier, import-export sorcier, distribution en tout genre sorcière. Et le tout lui appartient. situation amoureuse › Veuve noire à (re)marier. orientation sexuelle › Hétérosexuelle. Et heureusement, avec une famille pareille... situation financière › Première fortune de New York. groupe › Impero avatar › Rosamund Pike crédit › avengedinchains
Calme, sage, calculatrice, douée, intelligente, dévouée, délicate, dangereuse, déterminée, sanguine, capable, inventive, exigente.
statut du sang › Mêlé, ancienne école/maison › Womatou, à Ilvermorny baguette › 29 centimètres de bois de peuplier qui renferme un ventricule de dragon. Lorsque la baguette est heureuse, épanouie, elle lâche parfois quelques étincelles en plus de ses sorts. patronus › Une orque, gigantesque et majestueuse. épouvantard › La ruine, l'aumône, et la solitude. amortencia › Du bon champagne, et les gaufres de la cuisinière de son enfance. signe(s) distinctif(s) › Sa fortune incroyable, ses goûts de luxe, son silence ravageur, ses yeux tranchants.
Edith, elle a la réputation d'être une femme dangereuse. Et elle la mérite, c'est peut-être ça le pire. Prête à tout, implacable, déterminée, elle ne montrera jamais aucun remord à faire ce qu'elle fait pour arriver à ses fin.
Elle ne le montrera jamais, mais elle n'en pensera pas moins.

Elle fit preuve d'un véritable tour de force pour en arriver où elle en est aujourd'hui. Auparavant dernière de l'ordre de succession de sa famille, c'est désormais elle qui décide. Elle mène donc à la baguette ses oncles et ses cousins qui lui manquèrent de respect toute sa vie. Peu rancunière, elle se contente de délecter l'ironie de la situation, ne manquant pas une occasion de leur montrer du doigt le siège éjectable sur lequel ils sont si confortablement installés depuis leur naissance. Son trône à elle, il est intouchable, et elle n'en bougera pas.

Alors, elle donne l'impression de déborder de confiance en elle. Voilà ce qui arrive quand, toute sa vie, il suffit de cligner des doigts pour se voir apporté ce que l'on veut. Calme, parfois discrète, c'est une guerrière silencieuse dont on aurait tendance à sous-estimer la dangerosité mais qui se fait écouter à peine prend-elle sa première inspiration.

D'apparence parfaite, elle soigne tout ce qui a attrait à son allure. Toujours vêtue de la plus chère et la plus récente des modes, coiffée, maquillée, parfumée, ses entrées se remarquent et elle adapte son discours à chaque situation. Tantôt femme sensible à qui l'on peut parler, tantôt femme d'affaire intraitable, elle alterne peut changer de masque en une fraction de seconde.

Et même si ces rôles lui plaisent et qu'elle les joue avec joie, elle s'inquiète toujours de ne pas pouvoir s'en débarrasser. De se montrer trop dure avec ceux qui ne le méritent pas, et surtout trop douce avec ceux de qui il faut se protéger. Alors souvent elle s'isole, parce que parfois elle blesse, et que parfois elle ne sait plus à qui faire confiance.

Finalement, si aujourd'hui elle est on ne peut plus femme, on ne peut plus belle et délicate, à l'intérieur elle reste la tête brûlée qu'elle était autrefois, prête à éventrer de ses propres mains quiconque s'en prendrait à ce qui est cher. Éduquée dans le plus macho des milieux, l'argent et la succession, elle veut jouer dans la cour des hommes. En fait, il n'y a que ses méthodes qui ont changé.
1870 › L'arrière-arrière-grand-père d'Edith, John D. Rockefeller crée Standard Oil Ohio. C'est le début d'un empire qui dépassera toutes ses espérances et lui offrira la fortune de 341 milliars de dollars, faisant de lui l'homme le plus riche de tous les temps. 1874 › Naissance de John D. Rockefeller Jr, l'arrière-grand-père d'Edith. 1892 › Naissance de Patrick D. Rockefeller, grand-père d'Edith, fils illégitime et secret de Rockefeller Jr. 1902 › Patrick Rockefeller est, à la surprise générale, envoyé à Ilvermorny, ce qui permet à son père de mieux le cacher. C'est un fils illégitime après-tout. C'est la naissance de la branche magique de la famille Rockefeller. 1909 › Patrick Rockefeller termine ses études à Ilvermorny, le cerveau bouillonnant d'idées de business à lancer. Sa famille, qui ne connaît pas grand chose au monde sorcier, ne lui fait cependant pas confiance et ne lui prête "que" quelques millions de dollars. 1911 › Standard Oil, le joyaux de Rockefeller Premier est démantelée par le gouvernement car jugée trop puissante, trop monopolistique. On en fera alors trente-quatre entités distinctes. C'est un désastre pour la famille Rockefeller. Mais à côté de cela, de l'autre côté du miroir, les affaires de Patrick Rockefeller fleurissent. Il se voit donc prêté plusieurs dizaines de milliards de dollars supplémentaires par son père. 1913, 1915, 1918 et 1920 › Naissance des quatre fils Rockefeller, tous sorciers, tous milliardaires, tous rejoignant le grand conglomérat familial, jouissant de leur position et d'autant de milliards qu'ils veulent. 1932 › Naissance de Donald Rockefeller, fils aîné du fils aîné de Patrick Rockefeller, cousin d'Edith et héritier d'à peu près tout. 1945, 1948 et 1951 › Naissance des trois grand-frères d'Edith ; Edward, James et Andrew. Leur mère désespère d'avoir une fille. Ironisant, elle parlerait même d'un mauvais sort lancé contre eux en échange d'une meilleure fortune. 1954  › Naissance d'Edith, parfaite petite fille dans un milieu on ne peut plus masculin, macho. 1973  › La première femme de Donald meurt en couche de son troisième enfant, qui ne survivra pas non plus. Il faut vite le remarier à quelqu'un qui fera en sorte que la fortune familiale ne se trouve pas séparé. Le choix se porte sur Edith, à peine sortie d'Ilvermorny. Elle lui donnera un seul fils, John. 1987 › Donald meurt empoisonné. Les frères de Donald se battent entre eux pour mettre la main sur l'empire familial, mais à la surprise générale, Edith ne se laisse pas faire et hérite de tout. C'est désormais elle qui donnera les ordres.
1954 › Naissance d'Edith Strong Rockefeller, qui suit ses trois frères Edward, James et Andrew. Son père est le cadet Rockefeller, ils vivent donc sur une immense fortune, mais encore bien inférieure à celle de ses oncles. Ils se moquent de lui pour cela, et lui se tait bien souvent. 1965 › Edith entre chez les Womatou, à Ilvermorny. Une seule maison s'est proposée à elle, mais c'est celle qu'elle voulait ; elle est une véritable tête brûlée, bien formée par ses trois grand-frères qu'elle défendrait corps et âme. Et au diable les bonnes manières, surtout. 1972 › Edith sort d'Ilvermorny, avec des notes passables mais elle s'en fiche, parce qu'elle peut compter sur l'argent de sa famille pour se lancer dans les affaires. A la surprise de tous, elle mise sur le transport aerien moldu, qui n'a jamais réellement été moldu puisqu'il faudrait être idiot pour penser qu'un avion ça peut voler tout seul. Elle offre donc à Boeing de lui laisser la sous-traitance de la partie magique de ses avions. Cette nouvelle filiale de l'entreprise familiale sera son petit chouchou qu'elle fera grossir à la sueur de son front pendant des années. 1973 ›  A peine lancée dans les affaires, Edith se retrouve mariée à son cousin, Donald, 40 ans, veuf qui souhaite se remarier sans avoir à diviser la fortune multi-milliardaire dont il vient d'hériter. Edith n'a pas son mot à dire, son père non plus. Et c'est un mariage on ne peut plus malheureux. Ils se détestent mutuellement. Edith a toujours détesté Donald, depuis sa plus tendre enfance. Il est égoïste, manipulateur, avare et ridicule avec ses manières pompeuses. Et elle se trouve obligée de faire la potiche lors de ses réceptions à son image. Elle s'arme donc de patience, ce qui n'était absolument pas son genre, pour le supporter pendant treize ans. Elle arrive cependant à garder possession de ses affaires d'avion moldu. De toute façon, ça n'intéresse pas Donald.  1974 › Edith donne un premier enfant à Donald ; elle voulait l'appeler Judas tant elle s'en voulait de l'aimer, mais elle s'arrêtera plutôt sur John. Elle sera bien trop stricte avec lui, parce qu'elle déteste ce qu'il représente. Mais il est son fils, elle le défendrait donc bec et ongle malgré tout. 1986 › L'entreprise d'Edith, autrefois simple département d'une usine d'avions de ligne américaine, est désormais présente dans la fabrication de tout ce que les moldus veulent fabriquer de volant. Avions de ligne, de chasse, hélicoptères, et elle s'apprête à se lancer dans la flottabilité de navires moldus quand Donald lui annonce qu'il veut prendre possession de l'entreprise qu'Edith a monté elle-même. Ils s'entendent si mal depuis leur mariage qu'il ne comptait même pas lui demander son avis. Il le fit tout de même, et finalement les deux y voient ici une belle opportunité, donc étrangement elle accepte de tout céder à son mari, à condition qu'elle soit en tête de la liste de succession de son mari, si malheur venait à lui arriver. Tellement enjoué d'obtenir enfin quelque chose de sa femme qui le hait depuis plus de dix ans, Donald ne fait pas attention. Et le soir même de la signature des papiers, il mourra empoisonné au sang-dragon, fraîchement importé d'Angleterre. Le roi est mort, vive la reine. 1987 › L'enquête sur l'assassinat de Donald Rockefeller continue. Oui tout accuse Edith, non elle ne s'est même pas donnée la peine de faire ça bien, la police fait même la découverte des documents qui font trace de l'importation du poison qui a servit pour le meurtre. Mais désormais, elle est à la tête du plus gros conglomérat économique du continent, peut-être du monde. Sa fortune se compte en centaine de milliards et grandit toujours. Elle s'en fiche. Oui c'est de la corruption, mais elle n'en a que faire, c'est comme ça que ça marche dans ce milieu. Si la populace peut penser que c'est honnêtement que les Rockefeller en sont toujours arrivé où ils le voulaient, ils sont bien naïfs. Elle plaidera innocent, criant à la conspiration et fera accuser le premier fils de Donald, second à la succession. Il ne valait pas mieux que son père de toute manière, et aurait épousé de force Edith s'il aurait pu. Mais il est en prison maintenant, parce qu'il était moins riche qu'elle. 1988 › Aujourd'hui, Edith jouit de la réputation d'une veuve noire, d'une femme qui empoisonna son mari aux vus et aux sus de tout le monde mais qui ne s'en vit jamais inquiété. Elle mène d'une poigne de fer le petit royaume dont elle a hérité, et s'en sort même très bien.
fiche (c) blue walrus
  the muggle-born's tale :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : blue walrus. (clo)
› messages : 305
› autres comptes : ismael.
› célébrité : polly ellens.
› crédits : avatar (c) myself. – signature (c) thirty seconds to mars. – profil (c) linkin park.
› âge : trente-trois ans.
MessageSujet: Re: Don't tell me when   Dim 24 Déc - 13:59

hgjdrtyuiopjhgu rosamund est tellement un choix de fouuuuu omg j'y avais pensé pour perry. d'ailleurs nos persos ont le même âge et ont étudié tous les deux à ilvermorny, ça veut dire qu'on va devoir se trouver un lien.
par contre, on a déjà une elizabeth d'inscrite, et on n'autorise pas les doublons de prénom, donc si tu pouvais changer ce serait super.

rebienvenue dans le coin en tout cas, j'aime ça quand les gens craquent pour des dcs huehue. bon courage pour la suite de ta fiche, et si tu as besoin de quoi que ce soit surtout n'hésite pas.

_________________

I was born in a thunderstorm. I grew up overnight. I played alone, I played on my own. No hope, just lies. But I survived. ▼▲
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo :
› messages : 17
› autres comptes : Basil, l'architecte tout seul avec son bébé chien
› célébrité : Rosamund Pike
› crédits : Hopeless Wanderer
› âge : 33 ans
MessageSujet: Re: Don't tell me when   Dim 24 Déc - 14:17

Ouuuuuuh ! En effet on aura un lien ! Même si elles ont des vies bien différentes, ça pourrait être drôle de les voir se retrouver de temps en temps !

Et pour la Elizabeth, zut zut zut j'avais vérifié avec le bottin mais j'ai pas pensé aux pasencorevalidés

Je fais ça dés que j'ai un nouveau prénom là j'ai pas d'idées T-T
Ah si en fait c'est good

EDIT POST "Ayé cé fé" : Ayé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : blue walrus. (clo)
› messages : 524
› autres comptes : perry.
› célébrité : david prat.
› crédits : avatar (c) balalaika aka mason le parfait. – signature (c) thirty seconds to mars.
› âge : vingt-huit ans.
MessageSujet: Re: Don't tell me when   Dim 24 Déc - 14:29

ouiiiii on se fera ça on y pensera héhé.
et super merci beaucoup pour le prénom

_________________

Can you even see what you're fighting for? Blood lust in a holy war. In the end, the choice was clear. Take a shot in the face of fear. Fist up in the firing line, Times are changing. do you believe ? walk on water.▼▲
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo :
› messages : 17
› autres comptes : Basil, l'architecte tout seul avec son bébé chien
› célébrité : Rosamund Pike
› crédits : Hopeless Wanderer
› âge : 33 ans
MessageSujet: Re: Don't tell me when   Dim 24 Déc - 16:18

Bah écoute c'est normal hé j'allais pas pousser pour le garder alors que j'étais même pô premier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : deadpool
› messages : 60
› autres comptes : -
› célébrité : Michiel Huisman
› crédits : Lux Aeterna (avatar)
› âge : Trente-six ans.
MessageSujet: Re: Don't tell me when   Dim 24 Déc - 16:54

Coucou et rebienvenue ici, j'ai hâte de voir ce personnage

Pour le métier, tu peux te baser sur ce que les Rockefeller font, ou ont été célèbres ! Edith pourrait être mécène et donc s'asseoir sur une fortune faite d'achat et de revente d'oeuvres d'art, ainsi que de contributions à des artistes ; sinon s'impliquer en politique étrangère, dans le libre-échange commercial entre pays ; au lieu de s'impliquer dans l'industrie pétrolière, la contrepartie sorcière des Rockefeller pourrait investir dans les balais ; sinon, la vraie Edith Rockefeller collectionnait les bijoux très précieux et dirigeait un opéra (et était un peu coucou ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo :
› messages : 17
› autres comptes : Basil, l'architecte tout seul avec son bébé chien
› célébrité : Rosamund Pike
› crédits : Hopeless Wanderer
› âge : 33 ans
MessageSujet: Re: Don't tell me when   Dim 24 Déc - 19:59

Merci pour l'idée Aaron !
J'ai bien prévu de m'inspirer/m’immiscer dans la vraie famille Rockefeller, donc de m'intégrer dans leur vraie dynastie. C'est un vrai foutoir de calculer toutes ces années de naissances pour voir qui peut être un parent Mais bon c'est fun et ça occupe !

Et cte famille, ils étaient vraiment partout c'est terrifiant. Quand leur société mère a été démantelée, ils en ont fait 34 nouvelles, avec la moitié dans le pétrole mais l'autre moitié dans d'autres activités qu'ils contrôlaient. Un truc gigantesque, quoi, je trouverai bien de quoi faire !

BREF j'veux qu'elle fasse autre chose que la potiche, Edith, j'veux une femme d'affaires moi. Alors elle jouera des poings dans la cour des grands, elle s'essaiera à la politique (en vain ou pas, à voir), l'import-export ça peut être marrant, la finance sorcière aussi.
BREF A VOIR si j'ai une idée de génie d'ici-là. En attendant je bosse sur le reste de la bio

Merci encore pour tes idées

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : hallows/marianne.
› messages : 778
› autres comptes : victor mancini.
› célébrité : ana de armas.
› crédits : avatar (c) killer from a gang, signature (c) hallows.
› âge : vingt-sept ans, les années qui passent, la jeunesse est loin, trop loin.
MessageSujet: Re: Don't tell me when   Lun 25 Déc - 19:39

rosamuuuuuuuund cette déesse marchant sur la terre huhu
et ce perso qui s'annonce tellement intéressant, wawa j'ai hâte d'en découvrir plus
en plus en américaine, on s'trouvera un lien avec victor
rebienvenue chez toi, et bon courage pour cette nouvelle fiche hésite pas si tu as besoin de qqc I love you

_________________
let me just stop trying, let me just stop fighting. i don’t want your good advice or reasons why I’m alright, you don’t know what it’s like.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : penthésilée +ophélia.
› messages : 313
› autres comptes : none.
› célébrité : Gal Gadot.
› crédits : mason (le plus parfait) +av.
› âge : trente ans.
MessageSujet: Re: Don't tell me when   Mar 26 Déc - 5:47

quel bon choix d'avatar (et de famille)
re, et bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : C.
› messages : 48
› autres comptes : Aucun
› célébrité : Tom Ellis
› crédits : soon
› âge : 38 ans
MessageSujet: Re: Don't tell me when   Mar 26 Déc - 10:41



Re-bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo :
› messages : 17
› autres comptes : Basil, l'architecte tout seul avec son bébé chien
› célébrité : Rosamund Pike
› crédits : Hopeless Wanderer
› âge : 33 ans
MessageSujet: Re: Don't tell me when   Jeu 28 Déc - 7:47

Merci à vous tout le monde pour ce re-accueil Je ferai de mon mieux pour me montrer digne de la grande Rosamund

Bréf j'vé m'rechauffer, faut que j'la termine cte fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : blue walrus. (clo)
› messages : 305
› autres comptes : ismael.
› célébrité : polly ellens.
› crédits : avatar (c) myself. – signature (c) thirty seconds to mars. – profil (c) linkin park.
› âge : trente-trois ans.
MessageSujet: Re: Don't tell me when   Jeu 28 Déc - 13:30

olalala j'aime tellement ton personnage. pour tout avouer j'ai eu un peu peur quand j'ai vu que tu avais l'intention de t'inspirer des vrais rockefeller, mais ton personnage est tellement maîtrisé et tellement bien trouvé, tu t'es super bien approprié le truc, et j'adore juste vraiment. bravo, sérieux. (par contre y a juste un problème de prénom aha, c'est pas grave mais je te le dis pareil, tu as appelé le fils walter à un endroit, et tu as dit john ailleurs )
du coup je te valide de ce pas, et j'ai bien hâte de voir la belle edith en jeu. & n'oublie pas d'aller recenser ton dc.

_________________

I was born in a thunderstorm. I grew up overnight. I played alone, I played on my own. No hope, just lies. But I survived. ▼▲
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo :
› messages : 17
› autres comptes : Basil, l'architecte tout seul avec son bébé chien
› célébrité : Rosamund Pike
› crédits : Hopeless Wanderer
› âge : 33 ans
MessageSujet: Re: Don't tell me when   Jeu 28 Déc - 19:56

Oooooh merci merci merciii !
Ca fait toujours plaisir de recevoir autant de compliments ! Surtout que pour la ptite Edith j'avais pas mal réfléchi du coup, parce que ouais comme tu dis, y'a de quoi s'inquiéter quand on voit quelqu'un reprendre une famille célèbre et réelle comme celle-ci ! C'était beaucoup de calcul mental pour savoir qui a quel âge etc... Et beaucoup de réflexion aussi parce que ouais au final ça fait beaucoup de choses à raconter si on veut pas juste dire "ouais bah elle est riche, ta gueule c'est magique" Et de toute façon avec Rosamund Pike comme avatar, voilà quoi c'était assez sûr

BREF merci encore pour tous ces compliments et tout cet amour
(et surtout j'espère que vous apprécierez la première entreprise d'Edith, celle de l’ensorcellement d'avions moldus, je suis pas peu fier de cette idée hé, faudra que j'y foute des vrais gens parce que clairement y'a un truc à en faire !)

BREF², nous faut un lien obligé on en a déjà parlé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : blue walrus. (clo)
› messages : 305
› autres comptes : ismael.
› célébrité : polly ellens.
› crédits : avatar (c) myself. – signature (c) thirty seconds to mars. – profil (c) linkin park.
› âge : trente-trois ans.
MessageSujet: Re: Don't tell me when   Jeu 28 Déc - 19:57

ouiiiii on se fera un lien, sans problème héhé.
et je voulais la quoter cette histoire d'avion, parce que BON SANG, que j'ai ri, j'ai raconté à marianne et ça l'a bien fait rire aussi Arrow c'était trop parfait aha.
tous les compliments sont mérités, en tout cas. j'ai hâte de voir ta edith en jeu.

_________________

I was born in a thunderstorm. I grew up overnight. I played alone, I played on my own. No hope, just lies. But I survived. ▼▲
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Don't tell me when   

Revenir en haut Aller en bas
 
Don't tell me when
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THIEF'S DOWNFALL. :: GESTION :: into the pensieve :: fiches validées-
Sauter vers: