Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
le forum ferme ses portes. pour tout savoir, rendez-vous ici.

Partagez | 
 

 (beautifully damaged, he was)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
avatar
› pseudo : spf, a.
› messages : 59
› autres comptes : none.
› célébrité : matt daddario.
› crédits : faust, ava. realizeship, gif.
› âge : survived a quarter.
MessageSujet: (beautifully damaged, he was)   Mer 13 Déc - 1:40

aspen monet cheshire
hi i’m as. i’m dead. wanna hook up?
âge › un quart de siècle, juste un petit vingt-cinq ans dans cette vie qui lui semble infinie. date et lieu de naissance › froid, il est né lors d’un froid cinq décembre dans un quartier tout à fait moldu de londres. profession › wannabe hermite qui conçoit des potions hallucinogènes, de bonnes drogues qu’il ne se gêne pas d’user quand il ne laisse pas sa sœur et son meilleur ami les vendre au plus offrant. situation amoureuse › célibataire professionnel depuis la fin de l’adolescence. depuis la guerre, plus exactement. il fuit depuis toute attache, fuyait, en fait. depuis un maigre regard échangé.  orientation sexuelle › homosexuel. as, sans le crier sous sonorus au monde (par instinct de survie peut-être), n’en a pas plus honte que son sang sale. situation financière › riche grâce à l’héritage de ses parents, bien que les richesses s’amenuisent à force de ne pas travailler. il est temps de vendre plus de potions. groupe › avada kedavra. la vie? la mort. survivre jusqu’à la mort. la perte qui devient malédiction. avatar › matthew daddario. crédit › kawaiinekoj.
anxieux, solitaire, renfermé, passionné, brillant, buté, amusant (un jour sur deux), courageux (il l'a cependant oublié), instable, pessimiste, sarcastique, impulsif, loyal, orgueilleux, indépendant, curieux, constipé sentimental.
statut du sang › simple né-moldu au sang magique, il est longtemps resté fier de ses origines, jusqu'à ce que ça devienne un fardeau. sa honte, c'est de maintenant avoir honte de sa naissance.  ancienne école/maison › ancien étudiant de la meilleure école de sorcellerie du monde, soit poudlard. il était fier d'avoir trouvé sa place parmi les gryffondors, malgré qu'il ne croit plus avoir l'étoffe des lions aujourd'hui. baguette › longue de treize centimètres et demi, difficilement flexible, elle est faite de sapin et a un poil de licorne en son centre. patronus › mastiff, de fiers chiens de guerres dans les arènes romaines. de puissantes bêtes qui représentent très bien ses souvenirs de bonheur. épouvantard › lui, toujours vivant, pleurant sur le cadavre de sa jumelle et entouré de trois croix pour les cheshire déjà morts. lui, seul, livré à lui-même dans ce monde qui l'effraie à présent, dans une cage pour que jamais il n'oublie la guerre. amortencia › un cocktail mélangé. pages ou parchemins qui se tournent, l'odeur des pochettes neuves de films ou jeux vidéos moldus, le parfum de marijuana ainsi qu'une touche musquée qu'il associe à la gente masculine. Ce dernier parfum, il espère en faux grand romantique, la trouver sur un homme qui lui volera son palpitant. signe(s) distinctif(s) ›sa grandeur. il est plus grand que la moyenne, son regard au-dessus des foules, ses mains qui peuvent atteindre la plus haute tablette. quelques cicatrices qu'il évide de regarder, sombre souvenir de son enlèvement. il a le syndrome du stress post-traumatique, qu'il gère comme il peut, mieux en présente de sa sœur et frère de cœur. un long processus, très long processus, sauf que les années avancent et il commence à apercevoir la surface du fond de cet océan sous lequel il a l'impression de se noyer.
Aspen est un foutoir ambulant. Sauf qu'il ne l'était pas tant auparavant. Auparavant, c'était avant la guerre, avant qu'il se fasse enlever dans sa propre maison par des Mangemorts, ainsi que le reste de sa famille. Tous, sauf sa jumelle, qui était heureusement ailleurs cette damnée soirée. Famille de moldus avec deux enfants magiques, As jusqu'à ce jour ignore encore comment ils ont fait pour les trouver, il ne sait pas s'ils furent surveillés un temps, ou s’ils ont défoncés la porte par triste hasard. En toute franchise, il ne veut pas le savoir. Ça l'a brisé, changé, même si dans sa malchance, il a été terriblement chanceux. Si on -on excluant la personne qui parle- veut.
Avant, c'est pas rare que son immense sourire embellisse les pièces dans lesquelles il se trouve. Il a un rire franc, autant que son regard pétillant, un vrai lion qui fonce la tête baissée, tombe juste pour mieux se relever. Aux sorciers intéressés, il peut passer des heures à parler de ce qui le passionne du monde moldu, les vidéos cassettes ou audio, son walkman dont il abuse jusqu’à plus de batterie, et il ne fait aucun doute qu'il aurait obsédé sur sa NES qu'il s'est acheté dès le jour de sortie en 1985. S'il est secret, anxieux, il le garde toutefois pour lui, gérant à tout coup ses mauvais sentiments ou moments par lui-même, offrant au monde que sa meilleure facette. Dévoué et adorable, il en devient que plus parfait avec sa gueule d'ange. Ou presque.
Pendant, il est enlevé, enfermé, avec ses parents et son frère aîné, dans de froids cachots immensément longs. Impossible de savoir où ils sont, combien de temps ils resteront, bien qu'au vue des moldus et né-moldus traînés sans cérémonie sans jamais revenir, ça ne prend pas long aux Cheshire pour comprendre que ce qui les attend ici, c'est la mort. As n'aime pas les endroits fermés, c'est ici qu'il découvre qu'il est claustrophobe, ou bien c'est son anxiété qui devient incontrôlable à l'idée de mourir au début de sa vie, probablement dans un monde de souffrances. (Mal)heureusement, son frère est encagé avec lui et met toute son énergie à le rassurer, lui implantant un mantra qu'Aspen use encore aujourd'hui: rêve ta vie en couleurs, c’est le secret du bonheur. Après ça, impossible pour l'aîné de nier son grand amour pour Walt Disney, un dernier souvenir qu'son petit frère chérit toujours. Trop sont tués, presque aucun tombent dans les bras de la Mort sans avoir été torturé avant. As a été une victime, As aurait dû mourir aussi, sauf que quand l'ultime Impardonnable a été prononcé pour l'achever, il n'est pas mort. Non, c'est son frère aîné qui est tombé, qui a pris le sortilège à sa place, bien qu'Aspen n'a jamais compris ce qui s'est passé exactement. Des armes invisibles tailladent sa chaire, lui laissant des cicatrices à vie qu'il évite encore aujourd'hui de regarder dans le miroir. Mais le pire, c'est les crucio. Ils jettent dans son esprit un voile qui le rend semi-conscient à ce qui se passe autour de lui, voit son frère raide mort sans parvenir à bouger. As n'est pas mort, ce soir-là, mais c'est tout comme. Un parent sur deux a perdu la vie également, bien que sa jumelle autant que lui disent que les deux ont subi le même sort, puisque le survivant, une fois libéré, s'est évanouit dans la nature pour ne plus jamais revenir. Tout ça a eu lieu avant qu'il n'entre en septième année, il n'a donc jamais complété ses études.
Après, on demande aux survivants de se retrouver en groupe avec un psychomage pour parler de leur traumatisme. Parfois, As a droit à une rencontre one on one, c'est là que le psy sous-entend que s'il ne retrouve pas le goût à la vie, qu'il n'essaie pas de se remémorer ce qui s'y est passé (après l'éclair vert, il se souvient d'une abysse noire, puis de son réveil à Ste-Mangouste. Il n'a aucun souvenir de comment il est sortit des cachots), son frère sera mort pour rien. C'est vrai –non, c’est faux- mais trop tôt pour faire entendre raison à As qui n'y retourne plus par la suite.
L'ombre de lui-même, une étincelle en moins dans le regard. Il le sent à l'intérieur de lui ce changement, cette cassure, qu'il prend toutefois soin malgré la douleur qu'elle lui cause. Il ne réalise pas la lourdeur que ça met sur les épaules de sa jumelle et de son frère de cœur que de le voir ainsi, mais c'est grâce à eux qu'il parvient à se lever tous les matins. Quand l'ennuie le prend, il lit des grimoires ou écoute des films, il sort à l'extérieur juste sur le petit terrain de leur nouvelle maison, frappé d'affolement chaque fois qu'il doit s'en éloigner sérieusement. Il est sujet aux crises de panique, bien que son mantra l'aide d’plus en plus à le calmer avant que ça ne devienne hors de contrôle. Elles deviennent de plus en plus espacées, assez pour qu’il ose croire voir un problème en moins dans sa platonique existence. Brillant, il sait qu'il gâche son potentiel à s'enfermer, sauf qu'il se convainc qu'il est bien là où il est. Et il l’est, bien, entre les cassettes qu’il collectionne, les jeux vidéos qu’il apprend par cœur, même le vieux piano à queue dont ils ont hérité en achetant la maison devient une passion, comme il s’apprend tout seul comme il peut. Sa technique est loin d’être parfaite, sauf qu’il est loin d’être mauvais à vomir.
Il n'est pas un fantôme, il n'est pas mort, bien que ça soit tout comme, parfois. Ils ne ménagent pas leurs efforts pour le faire sortir de sa coquille, sa sœur qui lui demande sans cesse de l’accompagner à l’extérieur, pour le voir accepter une fois de temps en temps. Son meilleur ami, lui, qui l’amène dans leur cours arrière pour faire des duels ou du sport. Il n’est pas un fantôme, non, et ils ne le laisseront jamais s’en convaincre.
décembre 63 › Naissance des jumeaux Cheshire, seuls enfants d'un couple de moldus avec leur frère d'un an leur aîné. Maman était professeur à l'université, papa était infirmier. Ils ont aimé leurs trois enfants sans condition, même quand leurs pouvoirs magiques se sont manifestés. Dévoués à mort, et bien que cette dernière n'en a trouvé qu'un sur deux, elle a brisé l'autre assez pour qu'il parte sans jamais se retourner, abandonnant les deux enfants survivants. octobre 69 › Première manifestation de pouvoirs, c'est Aspen qui, lors d'une visite d'une maison hantée le soir de l'Halloween, a eut si peur que les monstres déguisés autour de lui ont été projetés chacun le plus loin possible de lui. décembre 69 › En l'espace de deux mois, les jumeaux développent et perdent le contrôle de leur magie, sans savoir ce qui en retourne. Les parents gèrent comme ils peuvent, jusqu'au jour de l'anniversaire de As où un envoyé du Ministère vient clarifier la situation.  été 74 › Réception de la lettre de Poudlard pour Aspen et sa jumelle, ils sont tous deux aux anges à l'idée d'enfin rentrer à l'école. Leurs parents, afin d'éviter des incidents, ont préféré leur faire les études à la maison jusque-là. septembre 77 › Début de la troisième année d'Aspen, il avoue à sa jumelle n'avoir de l'intérêt que pour les garçons. Elle le savait déjà, naturellement, et accepte de garder le fait qu'il soit inverti entre eux, comme ils reçoivent déjà des regards dégoûtés de part leur nature de né-moldu. janvier 80 › Son expérience à Poudlard le garde heureux et souriant, insouciant la plupart du temps. Des notes excellentes, particulièrement en potions et en méthamorphose, eu quelques aventures de cœurs, profiter de découvrir le monde magique avec sa jumelle et son meilleur ami, pour un trio inséparable. fin août 81 › Ses parents, son frère et lui-même sont attrapés par de bien sanglants Mangemorts et enfermés dans de sombres cachots jusqu'à la fin de la guerre. Enfin, Aspen et le seul de ses parents ayant survécu, en piteux état, et un paquet d'autres inconnus qui ont eu autant de chance que lui d'avoir quitté cet endroit vivant. novembre 81 › La guerre est terminée, les cicatrices trop fraiches pour parvenir à s’en réjouir. La maison trop vide, silencieuse, une torture plutôt qu’un doux souvenir, alors les jumeaux la vendent. Oublier, oublier le plus vite possible sans y parvenir. La chute d’Aspen est brutale mais amortie par la drogue, la mari qu’il trouve dans les rues des moldues, les potions magiques trop chimiques, trop dangereuses qu'il abuse. mars 82 › As ne sort de moins en moins, devenant anxieux avec l'estomac qui se retourne, la tête qui tourne, les mains qui deviennent moites, le cœur qui s'emballe quand il ose se perdre trop longtemps hors de la maison. Il s'accroche à ses passions, à sa drogue, pour ne plus avoir à sortir. Sa jumelle le laisse faire, ne sachant pas comment l'aider à se relever de son traumatisme. septembre 82 › Aspen se découvre un nouveau talent, après avoir pris plaisir à se concocter ses propres potions hallucinogènes en épluchant grimoire après grimoire, et même après avoir pris quelques notions d'chimies moldues, commence à les vendre sous les conseils de sa famille. septembre 83 › Un an plus tard, il commence à avoir une clientèle régulière. Il reste cependant très méfiant et les nouveaux clients doivent soit venir avec un régulier ou connaître soit Aspen, soit son meilleur ami, soit sa jumelle. janvier 83 › Une pièce dans le sous-sol de la maison est aménagée avec une cheminée pour permettre aux clients de s'y présenter, afin de limiter l'accès au reste de l'endroit. On ne change pas la nature anxieuse du brun qui ne veut en aucun cas se faire prendre. Une cage et des barreaux ne feraient que le rendre cinglé. Ou plus cinglé encore qu'il ne l'est déjà. juin 85 › Il reçoit une NES de la part de sa famille, grand moment de joie dans son existence qui, autrement, est depuis longtemps tombé dans une ennuyante routine. Il s'y sent bien cependant, refusant de sortir de la maison sauf lors d'événements spéciaux (surtout pour les fêtes), s'il est en compagnie de sa sœur et son meilleur ami, avec lesquels il vit toujours. avril 87 › Il accepte finalement de rencontrer un nouveau psychomage après que sa jumelle soit parvenu à lui faire avouer qu'il est malheureux, qu'il a une maigre estime de lui-même et qu'il a l'impression d'étouffer entre les quatre murs. Il garde toujours une porte ouverte depuis son enlèvement, ne parvenant pas à rester dans un endroit clos sans sentir la panique l'envahir. Alors il accepte, pour trouver une manière de vivre au lieu de survivre.  juillet 87 › Regard échangé qui le met sans-dessus dessous, il ne peut et ne veut pas agir toutefois. Il refuse tout rapprochement depuis son traumatisme car il ne croit pas avoir l'esprit assez fort pour s'installer dans une relation, encore moins une relation qui resterait saine. octobre 88 › Premier rendez-vous avec son psychomage hors de sa maison. Il a pris longtemps avant de commencer à s'ouvrir, ne le fait toujours pas totalement, racontant tout en surface, sans creuser, et son psy n'insiste pas trop. Il l'aime bien, Aspen, apprécie le fait qu'il le laisse aller à son propre rythme. Premier rendez-vous, donc, où As quitte la maison seul pour se rendre à son bureau. Un nouveau pas dans la bonne direction, il commence à réaliser qu'il n'est jamais trop tard pour reprendre le contrôle de sa vie. décembre 88 › Il fête son vingt-cinquième anniversaire avec sa jumelle, acceptant d'aller prendre un verre dans un tranquille bar moldus pour l'occasion. Il voit comme ça rend sa famille heureuse qu'il tente de se remettre sur pied, ce qui ne fait qu'augmenter sa détermination. time to rise and shine, aspen cheshire.
fiche (c) blue walrus
  the muggle-born's tale :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : hallows/marianne.
› messages : 778
› autres comptes : victor mancini.
› célébrité : ana de armas.
› crédits : avatar (c) killer from a gang, signature (c) hallows.
› âge : vingt-sept ans, les années qui passent, la jeunesse est loin, trop loin.
MessageSujet: Re: (beautifully damaged, he was)   Mer 13 Déc - 9:33

ahhhh, je suis déjà tellement fan le pseudo + l'avatar + ce métier de fou
c'est un personnage qui promets tellement, j'adore ce que tu as écrit
vivement d'en savoir plus, en attendant bienvenuuuuuuuue & bon courage pour ta fiche
si tu as des questions ou besoin de quelque chose, hésite pas

_________________
let me just stop trying, let me just stop fighting. i don’t want your good advice or reasons why I’m alright, you don’t know what it’s like.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : blue walrus. (clo)
› messages : 524
› autres comptes : perry.
› célébrité : david prat.
› crédits : avatar (c) balalaika aka mason le parfait. – signature (c) thirty seconds to mars.
› âge : vingt-huit ans.
MessageSujet: Re: (beautifully damaged, he was)   Mer 13 Déc - 9:36

kjhfgdtuyiohg ce début de personnage. j'ai bien hâte d'en lire plus.
et moi aussi j'aime les chips et j'aime hp et j'aime ce fo, on devrait s'entendre ok.

bienvenue dans le coin, en tout cas. bon courage pour la suite de ta fiche, et si tu as besoin de quoi que ce soit, surtout n'hésite pas. I love you

_________________

Can you even see what you're fighting for? Blood lust in a holy war. In the end, the choice was clear. Take a shot in the face of fear. Fist up in the firing line, Times are changing. do you believe ? walk on water.▼▲
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : spf, a.
› messages : 59
› autres comptes : none.
› célébrité : matt daddario.
› crédits : faust, ava. realizeship, gif.
› âge : survived a quarter.
MessageSujet: Re: (beautifully damaged, he was)   Mer 13 Déc - 13:53

Rain. cette palette de compliments, c'est trop gentil. je suis ravie de voir que le début te plaît, j'espère continuer dans cette voie avec le reste.
j'aime beaucoup ton prénom - ça me fait penser à Resident Evil à chaque fois, avec la belle Rodriguez qui avait ce prénom dans le premier film. (avec un E en plus je crois mais c'est un détail insignifiant )
merci énormément.  je ne vais pas hésiter si je tombe sur un pépin qui ne se digère pas.


Ismael. han, je suis ravie si ça te plaît également. j'ai zieuté ton pré-lien, mais j'avais trop envie de jouer un sorcier paumé, bref, j'espère qu'il sera vite pris, il est bien cool. (anecdote inutile Arrow )
les chips (et juste la bouffe en général ) ainsi qu'HP, ceylavie après tout. si c'est preuve qu'on va bien s'entendre, c'est encore mieux.
merci beaucoup, si j'ai besoin, c'est clair que je viens vous sauter dessus.


en passant, bien cool l'idée d'aller voir sur Pottermore. au final, Aspen n'a pas été envoyé dans la maison que je croyais, sauf que c'est tout aussi bien. (la preuve qu'il faut écouter le Choixpeau et ses mots de sagesse) je vais d'ailleurs y retourner pour le patronus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : blue walrus. (clo)
› messages : 524
› autres comptes : perry.
› célébrité : david prat.
› crédits : avatar (c) balalaika aka mason le parfait. – signature (c) thirty seconds to mars.
› âge : vingt-huit ans.
MessageSujet: Re: (beautifully damaged, he was)   Mer 13 Déc - 18:56

@Aspen Cheshire a écrit:
Ismael. han, je suis ravie si ça te plaît également. j'ai zieuté ton pré-lien, mais j'avais trop envie de jouer un sorcier paumé, bref, j'espère qu'il sera vite pris, il est bien cool. (anecdote inutile Arrow )
les chips (et juste la bouffe en général ) ainsi qu'HP, ceylavie après tout. si c'est preuve qu'on va bien s'entendre, c'est encore mieux.
merci beaucoup, si j'ai besoin, c'est clair que je viens vous sauter dessus.


en passant, bien cool l'idée d'aller voir sur Pottermore. au final, Aspen n'a pas été envoyé dans la maison que je croyais, sauf que c'est tout aussi bien. (la preuve qu'il faut écouter le Choixpeau et ses mots de sagesse) je vais d'ailleurs y retourner pour le patronus.

mais au pire tu pourras revenir plus tard à mon pré-lien, hein, j'dis ça j'dis rien. (non je plaisante je suis pas du genre à vendre mes pré-liens aux gens, mais je suis contente qu'il t'ait fait de l'oeil héhé )

et avoue que Pottermore c'est trop bien. je suis trop contente que ça ait pu te servir pour ton perso, j'aime ça quand on contamine les gens avec nos manies.
(et voilà je voulais juste dire ça, et je repars )

_________________

Can you even see what you're fighting for? Blood lust in a holy war. In the end, the choice was clear. Take a shot in the face of fear. Fist up in the firing line, Times are changing. do you believe ? walk on water.▼▲
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : spf, a.
› messages : 59
› autres comptes : none.
› célébrité : matt daddario.
› crédits : faust, ava. realizeship, gif.
› âge : survived a quarter.
MessageSujet: Re: (beautifully damaged, he was)   Ven 15 Déc - 10:56

ya know, c'est pas moi qui a le dernier mot pour un potentiel DC.    c'est le temps qui se fait la malle trop souvent, la vie qui n'en fait qu'à sa tête, sauf que si jamais j'me décide moi aussi à les envoyer promener, la vie et le temps qui manquent, je te ferais signe.
les manies en rapport avec HP sont the best.  
(repasse quand tu veux, l'hermite est pas sorteux )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : la p'tite mouette.
› messages : 121
› autres comptes : aucun.
› célébrité : matt smith.
› crédits : la p'tite mouette.
› âge : trente-trois ans. l'âge défile et le corps se meurt mais l'âme reste insouciante et espère atteindre l'immortalité à jamais. je suis comme peter pan. je ne veux pas vieillir.
MessageSujet: Re: (beautifully damaged, he was)   Sam 16 Déc - 13:53

omg, je plussoie, ton personnage est trop cool !
en plus, je pourrais sans doute passer chez toi pour acheter ces potions, là.
bienvenue parmi nous et bonne chance pour l'écriture de ta fiche ! <3
(sinon, j'avoue, je ne l'ai pas dis aussi, mais je plussoie pour pottermore !
ça m'a donné de superbes surprises.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : spf, a.
› messages : 59
› autres comptes : none.
› célébrité : matt daddario.
› crédits : faust, ava. realizeship, gif.
› âge : survived a quarter.
MessageSujet: Re: (beautifully damaged, he was)   Dim 17 Déc - 12:39

aaah, merci beaucoup, ça me fait plaisir.
j'dois dire... smitt + ce prénom + cet avatar. (t'es doué en vrai )
puis ça sera plaisir pour les potions, t'as qu'à passer me voir quand tu veux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : penthésilée +ophélia.
› messages : 313
› autres comptes : none.
› célébrité : Gal Gadot.
› crédits : mason (le plus parfait) +av.
› âge : trente ans.
MessageSujet: Re: (beautifully damaged, he was)   Dim 17 Déc - 12:46

le caractère de ton personnage est au top. et puis un né-moldu, roh lala. (et on en parle du métier ???? la drogue c mal, m'voyez) bon courage pour la fin de ta fiche, mon tout beau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : spf, a.
› messages : 59
› autres comptes : none.
› célébrité : matt daddario.
› crédits : faust, ava. realizeship, gif.
› âge : survived a quarter.
MessageSujet: Re: (beautifully damaged, he was)   Dim 17 Déc - 13:01

ah, mon dieu, gaaaaaaaaaaal. parfait, c'est un choix parfait cette femme parfaite.
hem. merci beaucoup à toi la plus que belle. (c'est le mal confectionné par une bouille d'ange, alors ça va  Arrow )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : blue walrus. (clo)
› messages : 524
› autres comptes : perry.
› célébrité : david prat.
› crédits : avatar (c) balalaika aka mason le parfait. – signature (c) thirty seconds to mars.
› âge : vingt-huit ans.
MessageSujet: Re: (beautifully damaged, he was)   Dim 17 Déc - 20:47

ah, j'aime tellement ton personnage. c'est tellement triste ce qui lui est arrivé, sérieux
tout est parfait, en tout cas, je te valide, et j'ai bien hâte de voir comment aspen va évoluer. I love you amuse-toi bien dans le coin.

_________________

Can you even see what you're fighting for? Blood lust in a holy war. In the end, the choice was clear. Take a shot in the face of fear. Fist up in the firing line, Times are changing. do you believe ? walk on water.▼▲
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
› pseudo : spf, a.
› messages : 59
› autres comptes : none.
› célébrité : matt daddario.
› crédits : faust, ava. realizeship, gif.
› âge : survived a quarter.
MessageSujet: Re: (beautifully damaged, he was)   Lun 18 Déc - 7:44

merci beaucoup. ça fait plaisir.
j’ai hâte aussi d’le voir évoluer, alors je tâche de le lancer rapidement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (beautifully damaged, he was)   

Revenir en haut Aller en bas
 
(beautifully damaged, he was)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
THIEF'S DOWNFALL. :: GESTION :: into the pensieve :: fiches validées-
Sauter vers: